Aller à la recherche

dimanche 7 février 2021 12:41

Le choix des apparences, Martine Delomme

65 lectures

Partage Partager le billet

Le choix des apparences

L’histoire :
Camille Maillard, avocate au barreau de Toulouse, est une spécialiste des affaires de divorce, car elle est impitoyable envers les maris. Un jour, un drame se produit, et Camille remet toute sa vie en cause.

Mon avis :
Ce roman a été une bonne lecture détente. Au-delà du drame vécu par Camille Maillard, cette histoire est pleine de bons sentiments, malgré la façon de faire de l’avocate (elle quitte son compagnon sans prévenir, et disparaît).
La plupart de ses décisions se déroulent sur une impulsion. Son but est de se ressourcer en Bretagne, chez ses grands-parents, lieu de ses vacances enfantines. Au bout de quelques jours, elle décide de prolonger sa pause, et accepte un poste dans une biscuiterie.

Petit à petit, le lecteur suit la tentative de reconstruction de la trentenaire, ainsi que ses nouveaux choix de vie, sans oublier que le passé est toujours présent, et qu’il ne manquera pas de réapparaître, ce qui permet de garder un peu de suspense.

Dans son métier d’avocate, Camille est une travailleuse acharnée, minutieuse. À travers cette nouvelle vie, elle se livre à une introspection pour essayer de comprendre quelle est la vie qu’elle veut mener.
Peut-on vivre en restant soi-même, ou vit-on en fonction des apparences ?

Service presse des éditions Presses de la Cité.

Titre: Le choix des apparences
Auteur: Martine Delomme
Éditeur: Presses de la Cité
Nombre de pages: 358
ISBN: 978-2-258-16213-6
Date de publication: 23 janvier 2020

Acheter « Le choix des apparences » sur Amazon


Partage Partager le billet

samedi 30 janvier 2021 10:59

Jeux de dupes, Maud Tabachnik

142 lectures

Partage Partager le billet

Jeux de dupes

L’histoire :
Abbot est un homme méprisé par sa famille et inexistant pour ses employeurs. Il ne trouve du réconfort que dans l’écriture. Un jour, sur le point de déposer son manuscrit chez un éditeur, il le perd. Quelque temps plus tard, il découvre son roman publié, et celui-ci est un best-seller. Abbot déraille totalement.

Mon avis :
Ce roman est un thriller psychologique. Il n’y a pas de violence, tout se trouve dans la relation entre Abbot et Ruelov. L’idée de départ est intéressante. La spirale sans fin dans laquelle s’enfonce Abbot n’annonce rien de réjouissant.
Abbot est un personnage sans relief. Il ne veut exister que par un coup d’éclat. Sa vie quotidienne n’est que monotonie. Il ne raconte pas tous les faits à son psychothérapeute, fuit sa famille, et ne fait rien pour y remédier. Il donne l’impression de se complaire dans cette situation.
La rencontre avec l’usurpateur et la suite m’ont laissé sur ma faim. Aucun personnage n’a déclenché mon empathie, et c’est gênant pour apprécier un roman. Une ambiance malsaine s’instaure entre les deux protagonistes, chacun essayant de profiter de l’autre, sans une once d’humanité.

Il n’y a pas de véritable tension et la fin n’a pas été une surprise.

Dommage.

Service presse de City Editions.

Titre: Jeux de dupes
Auteur: Maud Tabachnik
Éditeur: City Editions
Nombre de pages: 256
ISBN: 978-2-8246-1778-7
Date de publication: 13 janvier 2021

Acheter « Jeux de dupes » sur Amazon

Partage Partager le billet

vendredi 22 janvier 2021 12:45

La vigne des mystères, d’Agathe Dartigolles

145 lectures

Partage Partager le billet

La vigne des mystères

L’histoire :
Des vignes dans le Sud Gironde. Capucine et son cousin Augustin gèrent le domaine familial depuis peu. Or, des actes de vandalisme risquent de réduire à néant leurs efforts.

Mon avis :
J’ai bien aimé ce roman, même si le suspense est assez léger. Il s’agit avant tout d’un roman de terroir. J’ai apprécié de suivre Capucine dans ses pérégrinations.
Augustin et Capucine vont tout faire pour mettre la main sur le saboteur. Au milieu des vignobles, se dresse le Château Noir, bâtisse étrange, qui a mauvaise réputation depuis des générations. L’auteur, par petites touches, relate cette histoire, et fait des liens avec le présent.
Qui en veut à Augustin et Capucine, au château Millêtre, et pourquoi ? L’intrigue est bien menée, et la plume d’Agathe Dartigolles agréable.
Une petite touche d’humour se trouve dans la présence des jumelles nonagénaires, Léonie et Octavie. Elles apportent un peu de fraîcheur à l’histoire avec leur caractère et leurs remarques. De nouveau, les secrets de famille sont au coeur de l’intrigue (voir le roman «La Terre des secrets», que je n’ai pas lu, mais cela n’entrave pas la lecture du second tome).

À découvrir.

Service presse des éditons De Borée.

Titre: La vigne des mystères
Auteur: Agathe Dartigolles
Éditeur: De Borée
Nombre de pages: 258
ISBN: 978-2-8129-2643-3
Date de publication: 13 février 2020

Acheter « La vigne des mystères » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 14 janvier 2021 12:36

Le complot du livret rouge, de Laurent Nagy.

106 lectures

Partage Partager le billet

Le complot du livret rouge

L’histoire :
Paris, 1914. Joseph Chunotte, un ancien révolutionnaire, est retrouvé mort. Le commissaire Samuel Le Mullois est chargé d’enquêter avec une consigne précise : retrouver un document qui pourrait mettre à bas les royalistes.

Mon avis :
J'aime les romans policiers historiques, j'en lis régulièrement. Là, il s’agit d’une enquête policière qui se déroule à Paris en 1814, au cours de la Restauration de Louis XVIII. Le roman est essentiellement historique, et le personnage principal, Samuel Le Mullois, n’a pas déclenché d’empathie chez moi, ce qui est assez gênant pour ce type d’ouvrages. Le personnage principal est très strict, «droit dans ses bottes», il ne déroge à aucune règle, et accorde peu d’importance à la vie familiale qu’il mène. Il ne pense qu’à son métier, qu’il préfère exercer seul.

L’intrigue est légère. Il y a peu d’action et de rebondissements.
L’auteur s’attache au contexte historique, et il est précis dans ses descriptions, mais ne relie pas suffisamment l’ensemble avec l’histoire qu’il raconte. C’est lent, cela manque de relief.

Dommage.

Service presse de City Éditions.

Titre: Le complot du livret rouge
Auteur: Laurent Nagy
Éditeur: City Editions
Nombre de pages: 240
ISBN: 978-2-8246-1707-7
Date de publication: 26 août 2020

Acheter « Le complot du livre rouge » sur Amazon

Partage Partager le billet

mercredi 6 janvier 2021 19:08

Même pas morts, de Marc Magro

204 lectures

Partage Partager le billet

Même pas morts

L’histoire :
Août 2013, La Baule. Paul Antonelli arrive avec sa famille devant la maison louée par ses grands-parents. Chose étrange, ces derniers ne sont pas présents. Commissaire à Bordeaux, Paul déclenche, avec ses collègues de La Baule, des recherches. Une longue enquête commence.

Mon avis :
Ma lecture de ce roman de plus de quatre cents pages a été addictive. J’ai apprécié de suivre le commissaire Paul Antonelli avec ses forces et ses faiblesses. Ce dernier adore ses grands-parents et leur disparition crée un énorme choc. De plus, l’enquête va prendre un tour surprenant. Il semblerait que sa grand-mère soit une rescapée du ghetto de Varsovie, et qu’il y aurait un lien avec sa disparition.
Une investigation de plusieurs années s’engage, afin de démêler le vrai du faux, de comprendre le passé, et de pouvoir répondre au présent. Julien Dolons, le collègue de Paul, sera un soutien indéfectible tout au long de l’histoire. L’auteur développe ses personnages et crée une relation particulière entre le personnage principal et sa fille, Annabelle, dix ans, et H.P.I. (Haut Potentiel Intellectuel). Le père est un peu décontenancé de la vivacité, et surtout, de la maturité de sa fille .
Une petite remarque au passage, je pense que Marc Magro exagère un peu quant à la maturité d’Annabelle : des adolescents plus âgés (dont certains H.P.I.) ne réagissent pas comme cette dernière, et n'ont pas encore cette qualité d’analyse.
Cette affaire mine le moral de Paul, il va devoir apprendre à vivre avec. Cette alternance entre la vie quotidienne et l’enquête renforce le côté humain des protagonistes. Il faut aussi dire que le point fort de ce roman est le contexte utilisé avec « Un film inachevé » et en parallèle l’idéologie néonazie.
C’est une réussite.

Je ne m’attendais pas au choix du romancier quant à la fin de l’histoire, mais cela est tout à fait pertinent, même si j’aurais préféré autre chose.

L’écriture est fluide, l’ensemble est rythmé, et je n’ai pas ressenti de longueurs. Marc Magro nous fait découvrir avec ce roman de la collection Marge noire, un morceau de l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale.

À lire !

Service presse des éditions De Borée.

Titre: Même pas morts
Auteur: Marc Magro
Éditeur: De Borée
Nombre de pages: 485
ISBN: 978-2-8129-2667-9
Date de publication: 28 mai 2020

Acheter « Même pas morts » sur Amazon

Partage Partager le billet

- page 2 de 138 -

Page top