Aller à la recherche

jeudi 17 janvier 2019 21:39

La porte d’ivoire, de Serge Brussolo

246 lectures

Partage Partager le billet

La porte d’ivoire

L’histoire :
Tracy Morgan travaille avec Russel, un guide de safari, jusqu’au jour où un drame survient. À partir de ce moment, leur vie bascule.

Mon avis :
Comme à son habitude, Serge Brussolo reste dans le vraisemblable et égal à lui-même. Dans ce livre, pas de fantastique, pas de science-fiction, mais un roman d’aventures au coeur de la jungle africaine.

Les personnages sont travaillés juste ce qu'il faut pour ce type d'intrigue, mais sans plus. Tracy, l’ancienne infirmière militaire a connu de nombreux terrains d’opération. Elle a un grand besoin d’action. Russel est le stéréotype du guide de safari, et les autres personnages sont à l’avenant. Mais la force du roman n’est pas là. Elle se trouve dans les idées que l’auteur emploie pour maintenir l’attention du lecteur (les hommes léopards, les chimpanzés, le volcan, le monde des espions...).

De nombreuses théories (autour du troisième Reich, etc.) sont mises en avant, ainsi que des découvertes extraordinaires, mais après avoir mis l’eau à la bouche du lecteur, le romancier fait une bascule, et n’apporte pas de réelle réponse, ce qui est dommage. Il mène une scène à son paroxysme, et enchaîne avec un rebondissement, inattendu et parfois décalé, où l’héroïne et ses compagnons n’ont aucune prise. Et il fait cela jusque dans les dernières pages. Le style est très fluide et agréable à lire. J’ai passé un bon moment avec les personnages, mais l’histoire ne me laissera pas un souvenir impérissable. Je pense que l’auteur aurait pu creuser un peu plus certains pans de son récit, ou déraper beaucoup plus, comme il en est coutumier.

Service presse des éditions du Masque par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: La porte d’ivoire
Auteur: Serge Brussolo
Éditeur: Éditions du Masque
Nombre de pages: 352
Traduction: Éric Fontaine
ISBN: 978-2-7024-4885-4
Date de publication: 17 octobre 2018

Acheter « La porte d’ivoire » sur Amazon

Partage Partager le billet

samedi 5 janvier 2019 17:48

Little Heaven, de Nick Cutter

615 lectures

Partage Partager le billet

Little Heaven

L’histoire :
Une créature étrange enlève Petty, l’enfant de Micah, un ex-mercenaire. Peu perturbé par les événements, et très lucide, ce dernier décide de retrouver ses anciens comparses, et de retourner à Little Heaven où quinze ans plus tôt, tout a commencé.

Mon avis :
J’avais beaucoup apprécié « Troupe 52 », c’est donc avec intérêt que j’ai ouvert celui-ci. Or, est-ce dû à la période des fêtes, mais j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce roman. J’ai mis du temps à apprivoiser les personnages et le contexte. Une fois cela fait, l’histoire est devenue très intéressante avec une intrigue bien ficelée. Le récit alterne entre les années soixante et les années quatre-vingt.

Les trois mercenaires (ou plutôt tueurs à gages), Minerva, Micah et Ebenezer sont bien travaillés, ils ont de l’épaisseur. Malgré leur manière de vivre, ils déclenchent de l’empathie chez le lecteur. Au cours de l’histoire, ils vont se retrouver, malgré eux, à coopérer. Ils gardent un très mauvais souvenir de leur premier passage à Little Heaven, havre de paix de la secte d’Amos, installée au coeur d’une forêt inhospitalière.

Le révérend Amos Flesher est quelqu’un de psychologiquement perturbé (et le mot est faible). C’est un pervers narcissique qui est en contact direct avec Dieu. Ses fidèles acquiescent à tous ses choix et rien ne semble pouvoir les dévier de ce chemin. Rien qu’avec lui, les frissons sont garantis.

Des créatures étranges peuplent aussi cette forêt, et elles semblent avoir une curieuse influence sur les êtres vivants. Le surnaturel et l’horreur sont omniprésents, sans oublier le côté gore. Âmes sensibles, s’abstenir ! Il y a de l’action et des rebondissements. Je ne me suis pas ennuyé un seul instant, même si on peut trouver certains passages un peu longs.

Ce que je peux reprocher à ce roman est qu'on n'en sait pas plus sur les origines des créatures.

À lire !

Service presse des éditions Denoël.

Titre: Little Heaven
Auteur: Nick Cutter
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 583
Traduction: Éric Fontaine
ISBN: 978-2-207-13751-2
Date de publication: 1 novembre 2018

Acheter « Little Heaven » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 20 décembre 2018 08:30

L’autre Mrs Parrish, de Liv Constantine

1361 lectures

Partage Partager le billet

L’autre Mrs Parrish

L’histoire :
Amber Patterson s’immisce dans la vie de Daphne Parrish. Son but ? Séduire le mari de cette dernière et prendre sa place.

Mon avis :
Ce roman se découpe en trois parties. Les auteurs (c'est un roman à quatre mains) commencent par nous faire suivre Amber et ses manigances pour arriver à mettre la main sur Mr Parrish, un richissime homme d’affaires. Pour cela, elle doit évincer Mrs Parrish.

Amber est machiavélique, tous ses faits et gestes sont préparés, analysés. Mais j’ai trouvé le début de ce roman assez lent. Le lecteur suit la lente ascension de la jeune femme et son jeu pervers avec Daphne, l'épouse de Jackson Parrish. C’est vraiment malsain et répétitif. Je pense qu’il aurait été possible de mettre plus de rythme, mais cela aurait peut-être donné moins de force au reste du roman. j’ai senti quelques failles dans le récit, et je me suis posé des questions sur Daphne et Jackson. Celles-ci se sont confirmées par la suite. La deuxième partie est narrée du point de vue de Daphne. Cette dernière raconte sa vie avec Jackson qui est loin d’être idyllique, puis elle raconte sa rencontre avec Amber, ce qui entraîne quelques répétitions.

Malgré cela, j’ai bien aimé cette partie du roman, ainsi que le dénouement de la troisième partie. Qui est le plus machiavélique des trois protagonistes ? Plusieurs situations sont assez malsaines et glauques, et nous rappellent que la vie des autres n’est pas forcément ce qu’on croit.

Un roman intéressant, malgré quelques longueurs.

Service presse numérique des éditions HarperCollins par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: L’autre Mrs Parrish (The last Mrs Parrish)
Auteur: Liv Constantine
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 460
Traduction: Leila Malone
ISBN: 979-10-339-0185-3
Date de publication: 11 avril 2018

Acheter « L’autre Mrs Parrish » sur Amazon

Partage Partager le billet

mercredi 19 décembre 2018 19:44

Valse avec Alice, de Sarah Stovell

1005 lectures

Partage Partager le billet

Valse avec Alice

L’histoire : Alice découvre qu’elle a obtenu une bourse afin de pouvoir suivre un atelier d’écriture avec la célèbre Bo Luxton. Lors de ce séjour, un lien particulier se crée entre les deux femmes.

Mon avis : C’est un roman à deux voix : celle de Bo Luxton et celle D’Alice Dark. L'auteur alterne le point de vue des deux protagonistes pour la même histoire. Qui manipule qui ? D’ailleurs, l’auteur joue aussi avec le lecteur en choisissant ces noms de famille (Luxton et Dark). Que faire avec une personne toxique dans son entourage (et pour cela, il faudrait en avoir conscience) ? Malgré l’écart d’âge, les deux femmes vont être inexorablement attirées l’une par l’autre. Tout au long du récit, l’auteur fait douter le lecteur, et met en avant la responsabilité de l’une ou l’autre. L’intrigue est bien menée, le suspense est présent et les chapitres sont courts, ce qui apporte beaucoup de rythme à l’histoire.

Les deux femmes sont attirées par la création littéraire. Bo est bien installée dans la profession, ses livres se vendent, et elle mène des ateliers littéraires où elle guide des débutants. Alice est pleine de fraîcheur, mais ne croit pas trop en elle. Au contact de Bo, elle va se métamorphoser, jusqu’à un point de rupture. La relation entre les deux femmes devient obsessionnelle. Leurs échanges vont les tourmenter tour à tour. Cela s’intensifiera dans le temps.

Il s’agit d’un roman psychologique réussi.

À lire !

Service presse numérique des éditions HarperCollins France par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Valse avec Alice (Exquisite)
Auteur: Sarah Stovell
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 320
Traduction: Isabelle Roy
ISBN: 979-10-339-0185-3
Date de publication: 11 avril 2018

Acheter « Valse avec Alice » sur Amazon

Partage Partager le billet

dimanche 16 décembre 2018 21:17

T comme Tombeau, de Douglas Preston et Lincoln Child

663 lectures

Partage Partager le billet

T comme Tombeau

L'histoire :
Il reste peu de temps à vivre à Gideon Crew. Afin d’en profiter au mieux, il décide de se lancer dans une dernière aventure.

Mon avis :
Il s'agit du dernier tome de la série concernant Gideon Crew, qui ici nous fait donc ses adieux. Comme pour les autres tomes, on reste dans le vraisemblable, avec certaines ficelles assez grosses, mais cette série est faite pour se détendre. C'est réussi à ce niveau-là. J'ai apprécié de retrouver Gideon. Le roman peut être lu indépendamment, mais il est plus intéressant d'avoir lu le reste de la série pour bien comprendre les personnages principaux. Par ailleurs, il faut éviter de lire la quatrième de couverture, qui, à mon sens, en dévoile trop.

Le récit est rythmé. Les personnages se retrouvent dans le désert égyptien pour y vivre une aventure hors norme. On peut regretter le peu de présence d’Eli Glinn. Les auteurs l’utilisent a minima, ce qui est dommage. Il y a du suspense, et contrairement au tome précédent, pas de science-fiction. Le centre du récit se situe au milieu du désert. On bascule plutôt des siècles en arrière. Les découvertes effectuées pourraient bouleverser l’humanité.

L’idée est intéressante, développée, mais pas suffisamment à mon goût. Je suis un peu déçu par la fin du roman, c'est un peu trop convenu, mais c'est à l'image du reste du récit.

Titre: T comme Tombeau
Auteur: Douglas Preston / Lincoln Child
Éditeur: l'Archipel
Nombre de pages: 316
Traduction: Sebastian Danchin
ISBN: 978-2-8098-2518-3
Date de publication: 24 octobre 2018

Partage Partager le billet

- page 3 de 119 -

Page top