Aller à la recherche

Bandes dessinées, mangas

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 21 septembre 2022 18:23

The Ex People 1, Stephen Desberg, Alexandre Utkin

Partage Partager le billet

The Ex People 1

L’histoire :
Une croisade de fantômes... qui ne voulaient plus l'être. Un matin de 1271, sept étranges pèlerins ont pris la route pour la Terre Sainte. Sept à traîner des histoires improbables. Sept à être passés de vie à trépas. Sept à continuer d'arpenter la terre sous la forme de fantômes.

Mon avis :
J’ai reçu cet album dans le cadre d’une masse critique privilégiée organisée par Babelio.

Ce premier volume introduit les différents membres des ex-people et comment ces morts-vivants en sont arrivés à se regrouper afin d’essayer de retrouver leur forme d’origine. Pour cela, ces sept pèlerins (un cheval, un chat noir, un perroquet, un ancien écuyer coincé dans son armure, une jeune sorcière brûlée vive, etc.) sont en route vers Jérusalem. Mais la condition pour obtenir satisfaction, c’est que l’argent nécessaire pour payer la formule magique doit être gagné honnêtement. Et il est peu de dire que cela va être compliqué pour les sept compagnons, les situations sanglantes étant légion.
J’ai aimé découvrir l’histoire, ainsi que son découpage, mais je n’ai pas réussi à apprécier le graphisme utilisé. Il y a un côté fantastique, mais aussi une part d’absurdité dans l’intrigue. Les ex-people vont-ils obtenir la rédemption ?
Ce sera à découvrir dans le deuxième tome, mais je ne suis pas certain de vouloir savoir la suite.

Titre: The Ex People 1
Auteur: Stephen Desberg
Dessinateur: Alexander Utkin
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 80
ISBN: 978-2-8189-9010-0
Date de publication: 31 août avril 2022

Acheter « The Ex People 1 » sur Amazon

Partage Partager le billet

mardi 13 septembre 2022 20:16

Optic Squad, mission New York, Sylvain Runberg , Stéphane Bervas

Partage Partager le billet

Optic squad, mission New York

L’histoire :
Prise au piège et menacée dans ses fonctions, Annette Smith, responsable des Optic Squad, tente de doubler sa hiérarchie corrompue tout en maintenant le fonctionnement de sa section d'élite anti-criminelle. Dans l'impasse, elle n'a d'autre choix que de monter un plan allant à l'encontre du protocole établi de l'organisation, mais nécessaire à sa survie : placer, dans le plus grand des secrets, sa meilleure recrue, Katryn Horst, sur une mission visant à contrecarrer les plans de ses nouveaux « employeurs ». Les espoirs des Optic Squad reposent sur Katryn qui, envoyée à New York, sa ville natale, se met en parallèle sur la trace de ses parents l'ayant vendue étant enfant...

Mon avis :
Ce troisième et dernier tome poursuit l’histoire du précédent. Katryn est de nouveau en infiltration, mais cette fois-ci dans un groupe d’activistes. Le but est de faire connaître la corruption qui sévit chez les dirigeants du pays. Le récit est rythmé, comme ceux des tomes précédents. L’action est omniprésente. C’est seulement à la lecture de ce troisième album que je me rends compte que l’ensemble ressemble à un scénario de film d’action.
Les personnages sont peu creusés. Tout est fait pour passer un bon moment de détente lors de la lecture.
Avec un dessin réaliste, Stéphane Bervas sublime cette série.
Le fil rouge sur l’histoire personnelle de Katryn se conclut aussi avec la découverte des parents de l’héroïne.
Les auteurs, à travers cette série de science-fiction, abordent de nombreux thèmes de notre époque : les progrès technologiques, la politique, les choix de société.

À découvrir !

Titre: Optic squad, mission New York
Auteur: Sylvain Runberg
Dessinateur: Stéphane Bervas
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 68
ISBN: 978-2-8102-0025-2
Date de publication: 11 mai 2022

Acheter « Optic squad, mission New York » sur Amazon

Partage Partager le billet

samedi 3 septembre 2022 10:02

Optic Squad, mission Los Angeles, Sylvain Runberg , Stéphane Bervas

Partage Partager le billet

Optic squad, mission Los Angeles

L’histoire :
L’équipe d’Optic Squad est chargée d’enquêter sur un possible drame sanitaire lié à l’Immunocard, une puce sous-cutanée de diagnostic et de soins à distance. Cela les mène à infiltrer l’entourage du Président des Western States, en lice pour un second mandat.

Mon avis :
Un deuxième album largement à la hauteur du premier. L’action est omniprésente, et j’ai retrouvé avec plaisir le duo Katryn Horst, Valdo Reyes. Cette fois-ci, ils enquêtent sur le président des Western States. Que cherche ce dernier avec son projet d’Immunocard ? Je regrette un peu que la vie personnelle des héros ne soit pas plus développée. Ce n’est pas le but du récit, mais cela permettrait un attachement supplémentaire aux personnages. Valdo se pose de nombreuses questions sur cette mission, même un peu trop à mon goût. Il n’a aucun regard critique. Katryn est ultra entraînée et même sans substances de synthèse, elle est plus résistante que le reste de son équipe. L’intrigue évolue dans les hautes sphères politiques, entre complots et corruptions diverses.

En parallèle, un mouvement suprémaciste veut prendre le contrôle du pays. De plus, à l’intérieur même d’Optic Squad, des forces contraires sont à l’oeuvre.

Toutes ces situations vont déclencher un véritable feu d’artifice d’action et de combats. Sans oublier le fil conducteur sur la recherche des parents de Katryn.

Titre: Optic squad, mission Los Angeles
Auteur: Sylvain Runberg
Dessinateur: Stéphane Bervas
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 68
ISBN: 978-2-3698-1674-4
Date de publication: 14 avril 2021

Acheter « Optic squad, mission Los Angeles » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 25 août 2022 19:45

Aquarica T2, La baleine géante, Benoît Sokal, François Schuiten.

Partage Partager le billet

Aquarica T2, La baleine géante

L’histoire :
John Greyford et le Lieutenant O'Bryan sont à bord de l'étrange submersible d'Aquarica, en route vers la lointaine terre natale de cette dernière, supposée se situer sur le dos d'une gigantesque baleine. Au terme de leur voyage, se dévoile à eux un monde nouveau, hors de toute réalité connue, mais à l'équilibre fragile.

Mon avis :
Malgré les circonstances (la mort de Benoît Sokal en 2021), j’attendais avec impatience cette suite et fin d’Aquarica, et j’ai littéralement dévoré l’album. Je me suis plongé avec avidité dans l’histoire, et j’ai apprécié cette lecture. D’ailleurs, il ne faut pas hésiter à relire la première partie afin de bien saisir la profondeur du récit. Cette histoire utilise le fantastique à bon escient.
John accompagne Aquarica afin de rattraper l’équipage du baleinier qui souhaite anéantir la baleine géante. Cette dernière est un véritable paradis sur Terre, mais le temps (et le changement climatique (?) modifie la donne. Il s’agit d’un véritable conte féérique.
La conclusion est triste, mais à la hauteur de l’histoire.
Le dessin est sublime, même si le style des dernières pages, dessinées par François Schuiten, apporte une petite variation. Cela attire l’œil, et le lecteur est prévenu du changement de dessinateur. Une dernière partie est liée à la longue amitié entre Benoît Sokal et François Schuiten.

À lire sans modération!

Titre: Aquarica T2, La baleine géante
Auteur: Benoît Sokal, François Schuiten
Dessinateur: Benoît Sokal, François Schuiten
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 84
ISBN: 978-2-36981-679-9
Date de publication: 11 mai 2022

Acheter « Aquarica T2, La baleine géante » sur Amazon

Partage Partager le billet

lundi 15 août 2022 15:33

Moon, Cyrilles Pomès

Partage Partager le billet

Moon

L’histoire :
L’histoire se passe dans un village en bord de Méditerranée. Les estivants ont déserté les plages. Hors-saison, chacun tue le temps comme il peut en attendant le mois de juillet. C’est au cœur de ce quotidien où l’ennui n’est jamais loin que vivent Gabriel (surnommé Cosmos, car il semble venir d’une autre galaxie) et Luna, la fille populaire, redoutée, et admirée sur les réseaux sociaux. Le jour où la foudre s’abat sur l’antenne-relais de la station balnéaire, Internet, téléphonie, radio, TV… toute communication est coupée.

Mon avis :
Un album qui parle de la vie des adolescents et de leur réalité. Les réseaux sociaux sont au cœur de tout, et sans eux, les jeunes sont totalement perdus : course aux likes, cruauté gratuite entre eux, tout y passe. L’album est découpé en deux actes précédés d'une introduction, et suivis d'un épilogue. Nous suivons donc Luna, Gabriel, Tom, et leurs amis. Chacun a ses problèmes, ses doutes, mais tout est caché par le côté superficiel des réseaux sociaux et le paraître qui est la principale préoccupation de ces adolescents.
Lorsque le réseau est coupé pour au moins deux semaines, ces jeunes se retrouvent totalement désœuvrés, ne sachant que faire de leurs journées. Ils vont devoir chercher au fond d’eux-mêmes les ressources nécessaires pour passer ce cap.
J’ai bien aimé les doubles pages de paysages, ainsi que les tons de jaunes et de bleus utilisés. C'est parfois un peu sombre, mais je trouve que cela rend parfaitement l’ambiance du récit et la situation des protagonistes. Or, ces derniers retiendront-ils quelque chose de ces événements ?

Côtoyant de nombreux adolescents au quotidien, je trouve que cette histoire sonne juste.

À lire !

Titre: Moon
Auteur: Cyrille Pomès
Dessinateur: Cyrille Pomès
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 160
ISBN: 978-2-8102-1422-8
Date de publication: 23 mars 2022

Acheter « Moon » sur Amazon

Partage Partager le billet

- page 1 de 28

Page top