Aller à la recherche

lundi 28 décembre 2020 19:24

Les oubliés de dieu, de Ludovic Lancien

Partage Partager le billet

Les oubliés de Dieu

L’histoire :
Un crime atroce est commis sur un médecin. Pourquoi un tel acharnement ? C’est la question que se pose l’équipe chargée de l’enquête.

Mon avis :
J’ai bien aimé cette lecture. Il s’agit d’un roman policier. Les enquêteurs sont sur la trace de tueurs sanguinaires et ne comprennent pas l’origine des crimes.

Le capitaine Gabriel Darui est chargé de diriger l’enquête. Sa vie personnelle n’est pas simple : sa femme est atteinte d’un cancer en phase terminale, et il n’est pas toujours totalement concentré au travail. Les assassinats vont continuer, et un ancien ami de Gabriel va permettre, malgré lui, d’orienter l’enquête dans la bonne direction.

L’enquête progresse lentement, chaque membre de l’équipe apporte sa pierre à l’édifice (avec un déplacement jusqu’en Italie). Pourquoi autant de sauvagerie ? Pourquoi un pentacle est-il dessiné sur le mur ? Quelle histoire sordide se cache derrière tout cela ? Le médecin tué, Richard Mievel, avait d’étranges pratiques.
De même, Gabriel a lui aussi un passé glauque. Chaque personnage à une part d’ombre, ce qui apporte un peu plus d’épaisseur à l’histoire. Le récit est rythmé, accentué par des chapitres courts.
Une intrigue et des éléments qui laissent apparaître un côté sordide de l’humanité.

À lire.

Service presse numérique des éditions Hugo roman par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Les oubliés de Dieu
Auteur: Ludovic Lancien
Éditeur: Hugo Roman
Nombre de pages: 494
ISBN: 978-2-7556-8530-5
Date de publication: 20 novembre 2020

Acheter « Les oubliés de Dieu » sur Amazon

Partage Partager le billet

dimanche 20 décembre 2020 14:40

La sentinelle, de Roz Nay

Partage Partager le billet

La sentinelle

L’histoire :
Deux sœurs, Ruth et Alex, qui ne se sont pas vues depuis plus de dix ans, se retrouvent, alors que Ruth, enceinte, a besoin d’aide.

Mon avis :
Je découvre l’auteur avec ce roman psychologique à deux voix. Les deux sœurs ont des relations tendues sans qu'on en connaisse les raisons profondes. Les personnages sont complexes. Alex vit avec Chase. Elle travaille au service de l’aide à l’enfance, et fait tout son possible pour aider les enfants en danger.
Chase se retrouve entre les deux sœurs, et sert de tampon. Il apprend des choses dont Alex ne lui a jamais parlé.
Ruth est considérée comme l’enfant terrible de la famille : drogue et mauvaises fréquentations la classent dans la catégorie «nuisible» pour Alex. Cette dernière a tiré un trait sur son passé, et la venue de sa sœur bouleverse son quotidien. Peu à peu, par bribes, le passé refait surface, et une toile étrange fait son apparition: de petites incohérences apparaissent, et sèment le doute.

Que s'est-il réellement passé pendant leur enfance ? Qui dit la vérité ? D’indices en révélations et surprises, le récit poursuit son chemin. Les non-dits sont nombreux. Le lecteur fera des découvertes jusqu’à la dernière page.

Pourquoi tant de mystère sur le passé? Qui manipule qui? Malgré une intrigue classique, ce thriller est une belle réussite.

À lire!

Service presse numérique des éditions Hugo roman par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: La sentinelle
Auteur: Roz Nay
Éditeur: Hugo Roman
Nombre de pages: 313
Traduction: Vincent Guilluy
ISBN: 978-2-7556-6784-4
Date de publication: 5 novembre 2020

Acheter « La sentinelle » sur Amazon

Partage Partager le billet

samedi 12 décembre 2020 14:15

Un putain de salopard, O Maneta, de Régis Loisel et Olivier Pont

Partage Partager le billet

Un putain de salopard, O Maneta

L’histoire :
Après avoir échappé à leurs poursuivants, Max et Baïa sont dans la jungle amazonienne. Ils trouvent alors refuge près de la carcasse d’un avion où Ils découvrent le squelette d’une petite fille ligotée. Pendant ce temps, au village, les ennuis continuent.

Mon avis :
Nous retrouvons les différents protagonistes là où nous les avions laissés à la fin du tome 1. Max, inconscient est soigné par Baïa. Cette dernière semble communiquer avec le fantôme de la fillette et la comprendre. Christelle et Charlotte doivent faire face aux représailles des mineurs, et elles recevront un peu d’aide pour y arriver.
Course-poursuite, violence, un brin d’humour dans certaines scènes avec Max, tout est fait pour obtenir un scénario palpitant et intéressant : le Brésil des années 1970 n’est pas de tout repos (les caïmans apprécient beaucoup ;-)).

L’ouvrage reste dans les mêmes tons que le précédent. Les couleurs et la mise en page sont une réussite,surtout la représentation de la forêt. Les dialogues sont percutants. Le tout plonge le lecteur dans l’atmosphère des lieux et des événements.
Les histoires évoluent encore en parallèle, l’intrigue avance, et les dernières pages laissent présager du très bon pour le troisième volume.

À lire.

Service presse des éditions Rue de Sèvres.

Titre: Un putain de salopard, O Maneta
Auteur: Régis Loisel
Dessinateur: Olivier Pont
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 88
ISBN: 978-2-8102-0233-1
Date de publication: 11 novembre 2020

Acheter « Un putain de salopard, O Maneta » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 3 décembre 2020 13:30

La mort du temple, Corpus Christi, d’Hervé Gagnon

Partage Partager le billet

La mort du temple, Corpus Christi

L’histoire :
Paris, 1307. Hugues de Malemort, templier, vient de découvrir la vérité sur la religion chrétienne. Ayant fait le choix de vivre, il doit retrouver la pierre philosophale afin d’éviter le chaos. En parallèle, la chute du Temple se prépare.

Mon avis :
Ce deuxième et dernier tome reprend l’histoire où nous l’avions laissée. Le récit est mené tambour battant. Peu de répit est donné à Hugues et ses compagnons. Le templier est malmené dans ses convictions, et s’il est résigné concernant la chute du Temple et des puissances politiques qui y sont liées, il n’en demeure pas moins qu’il fait preuve de combativité dans sa quête de la pierre philosophale.

Des quartiers lugubres de Paris aux murs du Temple, Hugues, accompagné de Gersande, nous fait découvrir une époque et des événements bien sombres. Les rebondissements sont bien présents, ainsi que les scènes macabres. L’auteur est très précis dans ses descriptions : lieux, tortures, mœurs, tout y passe. Je me suis plongé avec délectation dans ce récit rythmé et sans temps mort. Le roman est centré sur les personnages, l’intrigue qui se tisse est en arrière-plan, et permet de suivre la chute du Temple. Le romancier s'est bien documenté, et a habilement réussi à intégrer le tout à son histoire.

J’ai découvert Hervé Gagnon avec «La mort du temple», puis avec «Vérité». Je l’ajoute dans mes auteurs à suivre.

À lire !

Service presse des éditions Hugo Roman.

Titre: La mort du temple, Corpus Christi
Auteur: Hervé Gagnon
Éditeur: Hugo Roman
Nombre de pages: 387
ISBN: 978-2-75568-558-9
Date de publication: 3 décembre 2020

Acheter « La mort du temple, Corpus Christi » sur Amazon

Partage Partager le billet

vendredi 27 novembre 2020 19:21

Le Maure m'a tuer, de Marcel Audiard

Partage Partager le billet

Le Maure m'a tuer

L’histoire :
Une série d’enlèvements met familles et policiers du 18e arrondissement à cran. Quand une étudiante venue de Jérusalem disparaît à son tour des écrans radars, la panique monte jusqu’au Quai d’Orsay. Cinq histoires policières s’entrelacent en une chorégraphie de situations tendues et de dialogues cinglants.

Mon avis :
Voici le troisième tome de la trilogie, après «Le cri du corps mourant» et «Le cri du mort courant»[1]. Je n'ai pas lu le tome 2, mais j'ai pu lire ce troisième volume sans soucis. L’intrigue part dans tous les sens, et il faut suivre avec attention l’évolution des personnages. Plusieurs histoires se déroulent en parallèle, il y en a même trop. Quant à la crédibilité, nous sommes au niveau du tome 1 : il s’agit d’une lecture pour se détendre.

J’aurais aimé retrouver davantage le personnage de Puce. Cette fois-ci, son rôle est totalement anecdotique. Les flics et les truands sont vraiment trop stéréotypés. Ces derniers sont incapables de garder la jeune fille qu’ils ont kidnappée, alors qu’ils sont aguerris par de nombreuses années dans ce type de travail.

De plus, j’ai été déçu par le style de l’auteur : il en fait beaucoup trop, et cela rend l’ensemble indigeste. Cette fois-ci, contrairement à la première fois, j’ai trouvé cela lassant. Il aurait sans doute fallu, pour l’auteur, ce coup-ci, s’éloigner de l’héritage familial. L’histoire s’essouffle, et c’est dommage.

Service presse numérique des éditions Publishroom Factory par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Le Maure m'a tuer
Auteur: Marcel Audiard
Éditeur: Publishroom Factory
Nombre de pages: 370
ISBN: 979-10-236-1622-4
Date de publication: 14 septembre 2020

Acheter « Le Maure m'a tuer » sur Amazon

Partage Partager le billet

- page 1 de 136

Page top