Aller à la recherche

mars 2019

samedi 2 mars 2019 21:00

Jeu de massacres, de James Patterson et Howard Roughan

Partage Partager le billet

L’histoire : Elizabeth Needham, du NYPD, fait appel aux services de Dylan Reinhart, professeur d’université, qui a écrit un ouvrage sur la psychologie des tueurs en série. Mon avis : Voici un nouveau roman de James Patterson écrit à quatre mains. Il est dans la lignée des précédents, l’auteur maîtrisant totalement les ficelles du genre. On entre dès le début dans le vif du sujet. Le récit est rythmé grâce à des chapitres courts. Les personnages sont travaillés juste ce qu’il faut pour ce type de récit. Le Dealer, surnom du tueur en série, a toujours de l’avance sur la police. Ses assassinats semblent aléatoires; or, il laisse un indice (une carte à jouer) concernant sa prochaine cible sur...

Lire la suite

Partage Partager le billet

dimanche 10 mars 2019 18:40

Dix petites poupées, de B.A. Paris

Partage Partager le billet

L’histoire : Layla a disparu il y a douze ans. Finn, son petit ami, a refait sa vie, avec la sœur de cette dernière. À quelques semaines du mariage, des indices laissent penser que Layla est de retour... Mon avis : Il s’agit à nouveau d’un thriller psychologique, et il est réussi, même si j’ai détecté certaines ficelles avant que l’auteur ne les donne. Après le drame de la disparition de Layla, finn a mis du temps à remonter la pente. Sa rencontre avec Ellen, la sœur aînée de celle qu'il aime, va lui permettre de reprendre goût à la vie. L’apparition d’une petite poupée russe sur le muret du jardin va de nouveau faire basculer son existence. Que cache cette poupée ? Finn dissimule des...

Lire la suite

Partage Partager le billet

mercredi 13 mars 2019 19:57

Un élément perturbateur, d’Olivier Chantraine

Partage Partager le billet

L’histoire : Serge Horowitz, grâce à son frère ministre, travaille dans un cabinet d’investissements. Il est envoyé au Japon pour conclure une grosse affaire, mais il la fait capoter. Mon avis : Sur la quatrième de couverture, il est indiqué que c’est « un premier roman à l’humour décapant ». Honnêtement, à part l’extrait qui accompagne le résumé, je cherche encore l’humour (on est loin de J.M. Erre). Le personnage principal, Serge, mériterait d’être secoué, tellement il est mou et se complaît dans son marasme. À quarante-quatre ans, il vit toujours chez sa sœur, et ne peut se résoudre à la quitter. Ses réactions sont souvent décalées. Dans certaines situations, il est atteint d’aphasie, ce...

Lire la suite

Partage Partager le billet

Page top