Aller à la recherche

Romans policiers, Thrillers, Espionnage

Fil des billets Fil des commentaires

jeudi 22 octobre 2020 14:35

La femme parfaite, de J.P. Delaney

Partage Partager le billet

La femme parfaite

L’histoire :
Abbie se réveille à l’hôpital, avec quelques pertes de mémoire. Elle est heureuse de voir Tim, son mari. Or, celui-ci lui annonce qu’elle est un cobot, un robot de compagnie pour remplacer sa femme disparue.

Mon avis :
J’ai dévoré ce thriller psychologique. Abbie, le robot, a une conscience. Elle apprend, analyse et fait des choix. La jeune femme cobot appréhende petit à petit cette «nouvelle» vie. Elle possède une grande partie des souvenirs de la femme disparue, ce qui entraîne une difficulté : qui est-elle réellement ? De plus, elle reçoit un étrange message lui indiquant que Tim ment.

Ce dernier dirige une société spécialisée dans l’intelligence artificielle. Il ne vit que pour son entreprise et pour l’amour qu’il porte à sa femme. Il est tyrannique envers ses collaborateurs.
Page après page, nous découvrons comment Tim et Abbie se sont rencontrés plusieurs années auparavant, et la construction de leur relation. En même temps, quelques éléments laissent entrevoir que tout n’était pas si limpide que ça dans leur vie de couple.

Abbie déclenche de l’empathie chez le lecteur. Elle dégage une fragilité tout à fait humaine. De plus, elle veut le bien de son fils Danny, autiste (syndrome de Heller). Elle souhaite aussi découvrir ce qui est arrivé à la «vraie » Abbie, et commence à mener une investigation discrète.
Le romancier aborde de manière magistrale le thème de l’intelligence artificielle, ainsi que de l’éthique qui va avec. Il en va de même concernant les troubles de Danny. La relation du couple est aussi décortiquée.

Le récit est rythmé, et les rebondissements bien situés. D’autres thèmes sont abordés, comme le harcèlement sexuel au travail, et la chape de plomb qui l’accompagne.

À lire !

Service presse numérique des éditions Mazarine par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: La femme parfaite
Auteur: J.P. Delaney
Éditeur: Mazarine
Nombre de pages: 464
ISBN: 978-2863-74521-2
Date de publication: 7 octobre 2020

Acheter « La femme parfaite » sur Amazon

Partage Partager le billet

jeudi 8 octobre 2020 20:48

Cannibale, de Danielle Thiéry

Partage Partager le billet

Cannibale

L’histoire :
La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée hagarde et désorientée. Le jeune homme qui l’accompagnait a disparu.

Mon avis :
J’ai lu quelques romans de Danielle Thiéry, et je les ai appréciés. C’est donc avec plaisir que j’ai commencé ce livre pour la jeunesse. J’ai tout de suite été happé par l’histoire. Il s’agit d’un thriller psychologique.

Le capitaine Marin est chargé de cette affaire. Il découvre assez vite que sa fille, Olympe, est une camarades de classe de Roxane (la jeune fille désorientée) et de Rafaël, qui, lui, a disparu. Le capitaine sent rapidement que sa fille lui cache quelque chose, mais que Roxane n’est pas en reste. Cette dernière est le personnage central. Elle est angoissante. Petit à petit, elle laisse place à la sidération, et parfois, à la peur.

La structure du roman est classique avec une accélération sur la fin. L’enquête est lente, car chaque élément doit être vérifié. Les relations entre le capitaine et sa fille sont intéressantes.
Le récit est tout à fait crédible, sauf un petit élément, mais ce n’est pas gênant. Par contre, j’ai été déçu par la fin ouverte : il est frustrant de ne pas avoir les réponses aux questions qu'on se pose.

Service presse des éditions Syros.

Titre: Cannibale
Auteur: Danielle Thiéry
Éditeur: Syros
Nombre de pages: 378
ISBN: 978-2-7485-2682-0
Date de publication: 8 octobre 2020

Acheter « Cannibale » sur Amazon

Partage Partager le billet

mercredi 26 août 2020 20:23

Parti en fumée, de John Marrs

Partage Partager le billet

Parti en fumée

L’histoire :
Simon Nicholson ne supporte plus sa femme, ses enfants, sa vie. Après une énième tentative de suicide, il décide tout simplement de tout plaquer, et de disparaître un matin, sans explications. Vingt-cinq ans plus tard, il réapparaît, et souhaite apporter des éclaircissements à son épouse.

Mon avis :
Nous suivons alternativement l’histoire de Catherine et celle de Simon. Morceau par morceau, chacun retrace son périple sans l’autre. À chaque pause, il y a un petit retour au temps présent, et les deux protagonistes appréhendent mieux la situation, tout en souhaitant faire mal à l’autre psychologiquement. Ils analysent les propos de l’autre, et cherchent la faille.

Simon, lorsqu’il raconte son histoire, n’a aucune empathie, et il n’en déclenche pas chez le lecteur. Il donne l’impression d’avoir un regard extérieur sur ces vingt-cinq dernières années. Catherine, de son côté, a tout fait pour survivre à la situation, et élever ses enfants du mieux qu’elle pouvait. Avec son histoire, elle démontre sa force de caractère.
Au fur et à mesure, l’horreur se dessine. Malgré quelques incohérences, le récit est bien mené. Je trouve la fin atroce et superbe à la fois.

Une question se pose : pourquoi Simon est-il parti ? Les non-dits sont au centre de ce roman.

Une lecture addictive. À lire !

Service presse numérique d'Amazon Publishing France via Netgalley.

Titre: Parti en fumée
Auteur: John Marrs
Éditeur: Thomas & Mercer
Nombre de pages: 415
Traduction: Nordine HaddadISBN:978-2-7556-4777-8
Date de publication:__ 21 juillet 2020

Acheter « Parti en fumée » sur Amazon

Partage Partager le billet

dimanche 2 août 2020 14:00

Madame B, de Sandrine Destombes

Partage Partager le billet

Madame B

L’histoire :
Blanche Barjac a une profession un peu particulière : elle est spécialisée dans le nettoyage de scènes de crime. Payée par les criminels, elle fait disparaître corps et indices. Or, sa dernière mission ne se déroule pas comme prévu.

Mon avis :
L’intrigue de ce roman m’a intéressé. L’histoire évolue lentement. Blanche ne se pose pas de questions. Elle applique avec minutie ce que lui a enseigné son beau-père et mentor, Adrian. Sans qu’elle comprenne pourquoi, sa dernière mission déraille.
Elle est réputée pour sa discrétion, mais tout est remis en cause par l’incendie de la dernière maison où elle a officié. Des indices apparaissent autour d'elle sans qu’elle comprenne pourquoi. Au-delà des apparences, la nettoyeuse est victime de crises d’angoisse liées à la mort de sa mère, de nombreuses années auparavant.
Blanche se demande alors si elle ne sombre pas dans la folie (il y a ce type d’hérédité dans sa famille) et décide de se lancer dans une longue enquête pour comprendre la situation.
Il y aura des rebondissements jusqu’au dénouement. L'héroïne est-elle folle ? Est-ce de la manipulation ? Et dans ce cas, comment et pourquoi ? Le lecteur suit le récit avec bonheur, malgré quelques petites incohérences et facilités.

Les chapitres sont courts, et cela donne du rythme, malgré la lente avancée de l’histoire. L’ensemble est fluide et agréable à lire.

À découvrir.

Service presse numérique des éditions Hugo Roman par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Madame B
Auteur: Sandrine Destombes
Éditeur: Hugo Roman
Nombre de pages: 332
ISBN: 978-2-7556-4725-9
Date de publication: 5 mars 2020

Acheter « Madame B » sur Amazon

Partage Partager le billet

dimanche 19 juillet 2020 17:01

Le dilemme, de B.A. Paris

Partage Partager le billet

Le dilemme

L’histoire :
Livia et Adam sont mariés depuis vingt ans. Livia organise son anniversaire pour fêter comme il se doit ses quarante ans. Leur fille, Marnie, qui étudie à Hong Kong, prépare un retour surprise avec la complicité de son père. Malheureusement, le retour ne se déroule pas comme prévu.

Mon avis :
Il s’agit d’un roman psychologique. Adam doit-il expliquer la situation à sa femme, et briser son rêve ultime ? J’ai trouvé que Livia était véritablement obsédée par son anniversaire. Elle ne prend aucun recul, et à des avis très tranchés. C’est dommage. En tenant compte de ce comportement, je comprends l’hésitation du mari (même s’il aurait dû le dire dès le départ, mais dans ce cas, il n’y aurait plus eu d'intrigue). Ce dernier passe une journée cauchemardesque. Il hésite à parler à son épouse, tout en sachant qu’il devra le faire tôt ou tard. La pression monte tout au long de la soirée.
Livia cache elle aussi un secret, qui concerne également Marnie. Elle souhaite attendre la fin de la soirée pour le dire à Adam, mais appréhende sa réaction. Le thème des relations familiales est au centre de ce roman. Les échanges Mère – fille sont compliqués et c’est la même chose entre Adam et Josh (leur fils).

Ce roman est un ensemble de non-dits. Livia détient, selon moi, la palme de la mauvaise foi.

À lire.

Service presse numérique des éditions Hugo roman par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Le dilemme
Auteur: B.A. Paris
Éditeur: Hugo Thriller
Nombre de pages: 377
Traduction: Vincent Guilluy
ISBN:978-2-7556-4477-7
Date de publication: 28 mai 2020

Acheter « Le dilemme » sur Amazon

Partage Partager le billet

- page 2 de 42 -

Page top