Aller à la recherche

Terres de Carina Rozenfeld,

192 lectures

Partage Partager le billet

Terres

L’histoire :
Clara évolue dans différents univers parallèles afin de trouver une Terre habitable pour les siens, et les sauver d'un envahisseur. Ces voyages ne sont pas de tout repos, et les choix à faire se compliquent avec le temps, surtout après qu'elle a rencontré un certain Xander.

Mon avis :
En commençant la lecture de ce roman, j’ai eu une petite appréhension à propos de ces changements réguliers de « Terre ». J’ai eu peur d’une redondance, et que cela entraîne une certaine lassitude. Or, cela n’a pas été le cas, même si j’aurais préféré passer plus de temps sur certaines Terres, afin d’approfondir la situation. J’ai rapidement été happé par le récit et le personnage de Clara. Celle-ci a été créée génétiquement afin d’être plus résistante, et entraînée dans un seul but : voyager pour trouver un nouvel havre de paix pour les habitants de sa planète. Étrangement, elle rencontre la même personne sur toutes les Terres qu’elle visite : un homme grand et roux. Pourquoi ? Qui est-il ?

Au-delà de l’intrigue principale, ce sont les rencontres et les liens sociaux qui sont mis en avant dans les différents mondes visités, chacun étant soumis à ses propres problématiques. Clara est amenée à réfléchir sur ses choix, et à relativiser l’importance ou non de sa mission.
Le côté romance est prévisible, il n’a pas été rédhibitoire pour moi, mais je peux comprendre que cela ait pu gêner certains lecteurs. Le récit est rythmé, fluide. Les premiers chapitres permettent une mise en place correcte des différents protagonistes.

Ce roman fait passer un bon petit moment de détente.

À lire.

Service presse des éditions Syros.

Titre: Terrest
Auteur: Carina Rozenfeld
Éditeur: Syros
Nombre de pages: 416
ISBN: 978-2-7485-3014-8
Date de publication: 10 juin 2021

Acheter « Terres » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/694

Fil des commentaires de ce billet

Page top