Aller à la recherche

Notre île sombre, de Christopher Priest

1871 lectures

Partage Partager le billet

Notre île sombre

L'histoire :
Alan Withman nous raconte sa vie, son quotidien à travers une Angleterre dévastée, envahie par des populations africaines qui ont fui leur continent devenu inhabitable.

Mon avis :
Christopher Priest a écrit ce roman en 1972, publié en France en 1976 sous le titre « Le rat Blanc ». À la suite d'une interprétation politique de son histoire, qu'il ne souhaitait pas, l'auteur a retouché le roman en 2011, pour supprimer les passages laissant supposer un engagement politique.

Il s'agit d'un ouvrage de science-fiction. Le continent Africain est dévasté suite à l'utilisation de nombreuses armes nucléaires. Des milliers d'expatriés débarquent alors sur les plages d'Angleterre et commencent à s'installer de force. Alan Withman est un monsieur tout le monde, assez tolérant. Il se trouve confronté à une situation dramatique : chassé de chez lui par les afrims qui ont quitté le continent Africain. Trois récits alternent en suivant trois moments de la vie d'Alan, qui expliquent comment sa vie en est arrivée là, ainsi que le cheminement qu'il a eu dans la compréhension du conflit qui occupe son pays. Au départ, il est un peu difficile de comprendre les enchaînements entre ces périodes, mais une fois entré dans la lecture, cela n'est plus un problème.

L'histoire est assez dramatique. Il s'agit de survie quotidienne dans un pays où différentes factions essaient de prendre le pouvoir. Face à cette situation, Alan souhaite protéger sa famille et il tente de comprendre comment son pays a pu en arriver là. Petit à petit, le lecteur découvre les relations d'Alan avec sa femme (Isobel) et sa fille (Sally), ainsi que la situation politique, économique qui secoue l'état. Le personnage principal essaie de tracer sa route au mieux afin de survivre dans un monde où les plus forts font la loi, et surtout, il fait tout pour rester neutre. Mais dans un conflit d'une telle ampleur, peut-on rester neutre ? Pourtant, Alan semble souvent résigné, indécis, il a peur de faire un choix.

C'est un roman assez noir, qui malgré quelques passages, ne laisse guère de place à l'espoir. Les situations, les détails donnés rendent l'ensemble parfaitement crédible et transposable dans un autre pays. Cela nous fait réfléchir, nous lecteurs, sur la place que nous souhaitons tenir dans notre société.

À lire !

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Denoël.

Titre: Notre île sombre (Fugue for a Darkening Island (revised))
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 202
ISBN: 978-2-207-10976-2
Traducteur: Michelle Charrier
Publication:16 mai 2014.

Acheter « Notre île sombre » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/158

Fil des commentaires de ce billet

Page top