Aller à la recherche

La tour fantôme t4, de Taro Nogizaka

3436 lectures

Partage Partager le billet

La tour fantôme T4

L'histoire :
Après les meurtres dans le labyrinthe souterrain, Tetsuo et Taïchi doivent s'enfuir. Pour passer inaperçus, ils se déguisent en jeune couple, Taïchi ayant l'apparence d'une femme...

Mon avis :
Dans ce quatrième tome[1][2][3] , on s'éloigne de nouveau de l'intrigue principale pour se retrouver dans une enquête du type « Sherlock Holmes » ou « Détective Conan ». Taïchi et Tetsuo sont en fuite. Ils vont atterrir dans un village perdu et maudit où un meurtre étrange va se produire. Taïchi voudra comprendre le fin mot de l'histoire, sans dévoiler qu'il est un homme.
Cette situation de couple inversé crée des remous chez les deux personnages. L'idée du sexe et d'avoir un autre rôle prend de l'ampleur. Taïchi se pose de nombreuses questions sur ce qu'il souhaite. Il semble que Tetsuo se pose le même type de questions. D'ailleurs, certaines situations prêtent à sourire. L'auteur approfondit les relations entre les deux personnages et continue, comme dans les tomes précédents, à les complexifier.

L'intrigue du meurtre dans une pièce fermée est un grand classique. Pourtant, dans ce village où la population vit coupée du monde, l'ambiance est toujours oppressante, glauque. Le suspense est toujours présent, avec, en plus, une petite touche de surnaturel.

Les dessins de Taro Nogizaka sont toujours aussi magnifiques et précis. On découvre, dans le regard des protagonistes, toutes les expressions qui permettent de dégager, au fur et à mesure des pages, une angoisse chez le lecteur.

Malgré cette nouvelle digression, ce manga reste un petit bijou. N'hésitez pas à le lire si les thrillers vous intéressent.

Titre: La tour fantôme T4 (Yureito T4)
Auteur: Taro Nogizaka
Éditeur: Glénat
Nombre de pages: 224
Traduction: Victoria Tomoko Okada
ISBN: 978-2-7234-9939-2
Date de publication: 17 septembre 2014

Acheter « La tour fantôme T4 » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/274

Fil des commentaires de ce billet

Page top