Aller à la recherche

L'Iliade et l'Odyssée, de Soledad Bravi

3639 lectures

Partage Partager le billet

L'Iliade et l'Odyssée

L'histoire :
La déesse Éris est contrariée de ne pas avoir été invitée à un mariage. Elle y sème la zizanie et déclenche la guerre de Troie...

Mon avis :
Cette BD regroupe les planches qui sont parues dans le magazine « ELLE » au cours de l'été 2013, puis de l'été 2014. Soledad Bravi revisite «l'Iliade» et «L'Odyssée» à travers un ensemble de petits dessins humoristiques reprenant la trame de l'œuvre d'Homère.

Dans la première partie, l'auteur revisite « L'Iliade[1] » en 170 dessins. Dans la deuxième partie, « l'Odyssée[2] » en 168 dessins. Ces derniers sont simples, parfois sommaires, mais l'intérêt se trouve dans le décalage entre les textes et les dessins. Les commentaires qui racontent l'histoire sont bien construits, et expliquent avec précision le déroulement des événements. Dans les bulles, Soledad Bravi utilise un langage populaire, simple, parfois un peu niais, que je retrouve par moments chez les collégiens. C'est ce décalage qui donne, en partie, le côté humoristique de l'histoire. Les dessins complètent cette sensation.

La guerre de Troie est relatée avec justesse et finesse. On comprend bien les affaires politiques et les coups bas qu'une telle situation pouvait engendrer. D'ailleurs, avec quelques petites adaptations, cette histoire pourrait être transposée au monde contemporain. C'est ce qui fait la force de cette œuvre, que Soledad Bravi a exploitée avec bonheur.
La partie sur «l'Odyssée» reprend les moments clés qui ont tous été étudiés, à un moment ou un autre de la scolarité : le cyclope, Éole, Circée, les sirènes, Calypso. Même si certains événements subissent des ellipses importantes. De toute façon, il est impossible de rendre compte en si peu de dessins de la complexité et densité d'une œuvre comme celle-là. Pourtant, l'auteur de cette BD a réussi à en retranscrire l'essentiel.

J'ai approché la mythologie grecque dans ma jeunesse, par l'intermédiaire d'«Ulysse 31[3] », et je ne suis pas le seul dans ce cas[4]. Ulysse était un véritable personnage de référence pour moi, à l'époque : courageux, intelligent. Pourtant, c'est un homme qui a mis plus de vingt ans à rentrer chez lui, en faisant parfois de longues pauses volontaires au long de son périple (Circée, Calypso...). Sans oublier Pénélope, qui se languit de nombreuses années, sans son mari. Ces thèmes sont universels et intemporels.

La lecture de ce petit ouvrage m'a donné l'envie de revisionner la série animée de mon enfance. (Il faut savoir que mis à part les traductions adaptées, l'oeuvre originale attribuée à Homère[5] est assez indigeste.)

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Rue de Sèvres.

Titre: L'Iliade et L'Odyssée
Auteur: Soledad Bravi
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 96
ISBN: 978-2-3698-1225-8
Date de publication: 13 mai 2015

Acheter « L'Iliade et l'Odyssée » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/275

Fil des commentaires de ce billet

Page top