Aller à la recherche

Infinity 8 T8 : Jusqu’au dernier, de Lewis Trondheim et Killoffer

142 lectures

Partage Partager le billet

Infinity 8 T8 : Jusqu’au dernier

L’histoire :
Le lieutenant Reffo se trouve dans l’obligation de prendre en charge la mission afin d’éliminer le responsable de la situation. Saura-t-il être à la hauteur ?

Mon avis :
En abordant la lecture du dernier tome de la série[1], j’avais une petite appréhension. Les auteurs allaient-ils être à la hauteur de mes attentes ? La réponse est oui ! J’ai pris un grand plaisir lors de ma lecture. Dès les premières pages, Lewis Trondheim lève le voile sur l’origine des reboots temporels, et aussi sur la source du problème : on sait qui est le coupable et pourquoi il agit comme ça.

Le lieutenant Reffo est le personnage principal de ce dernier volume. Je dois reconnaître qu’il cachait bien son jeu. Tous les protagonistes des volumes précédents apparaissent : les six agentes (Yoko Keren, Stella Moonkicker, Emma O’Mara, Patty Stardust, Ann Ninurta, Leïla Sherad), Hal et Douglas. Sans oublier les différents méchants des tomes précédents. Une véritable course contre la montre s’engage. C’est un album où l’action prédomine, et il n’y a pas de temps morts jusqu’au dénouement. L’humour est toujours omniprésent, c’est vraiment un élément important de cette série.

J’ai été un peu surpris par le dessin de Killoffer, mais passées quelques planches, son style est vraiment plaisant. Il semble aller à l’essentiel quant aux personnages, tout en sachant entrer dans les détails. Le résultat est magnifique.

Une série à découvrir !

Titre: Infinity 8 T8 : Jusqu’au dernier
Auteur: Lewis Trondheim
Dessinateur: Killoffer
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 92
ISBN: 978-2-36981-274-6
Date de publication: 13 mars 2019

Acheter « Infinity 8 T8 : Jusqu’au dernier » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/599

Fil des commentaires de ce billet

Page top