Aller à la recherche

Yoko Tsuno, Tome 4 : aventures électroniques, de Roger Leloup

750 lectures

Partage Partager le billet

Yoko Tsuno, Tome 4 : aventures électroniques

L'histoire :
Dans ce quatrième volume de la série, nous retrouvons Yoko Tsuno qui laisse libre cours à ses talents, à travers plusieurs petites aventures...

Mon avis :
Il s'agit d'un recueil de six petites histoires, ayant pour personnage principal Yoko Tsuno. Elles ont été publiées dans le Journal de Spirou entre 1970 et 1971, puis regroupées dans cet album. On découvre donc Yoko avant la série.
Ces histoires sont très inégales. Il y a beaucoup de haute technologie, et l'ensemble se lit sans problème, mais certaines (comme « L'ange de Noël ») me laissent dubitatif quant à leur raison d'être (c'était déjà le cas lorsque je l'avais lu étant plus jeune, il y a environ trente ans).

C'est le côté téméraire, impulsif, de Yoko et tous les éléments de science-fiction qui sont mis en avant, comme dans « La Belle et la Bête » ou « l'araignée qui volait ». Ce sont des éléments clés que nous retrouvons dans la série. Mais là, l'ensemble est bien fade. Le tout est trop simple, car les histoires n'ont pas été développées à cause du format choisi. Il aurait peut-être été intéressant d'en reprendre complètement une ou deux et d'en faire un véritable album, plutôt que cette simple juxtaposition d'histoires courtes.

Certains personnages récurrents dans ces petites histoires, comme le commissaire de police, disparaissent de la série, alors que l'on voit Pol seulement dans une histoire. Sans parler de certaines invraisemblances... Exemple: « Cap 351 » où l'auteur a voulu mettre son héroïne en avant. Malgré un graphisme qui donne déjà une idée précise de ce que sera la série, cet album est très décevant.

Éditeur: Dupuis
Nombre de pages: 48
ISBN: 978-2-8001-0669-4

Acheter « Yoko Tsuno, Tome 4 : aventures électroniques » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/127

Fil des commentaires de ce billet

Page top