Aller à la recherche

Un si beau soleil pour mourir, de James Patterson et Howard Roughan

3390 lectures

Partage Partager le billet

Un si beau soleil pour mourir

L'histoire :
John O'Hara, agent du FBI en disponibilité, accepte de mener une enquête sur l'assassinat du fils d'un milliardaire lors de sa nuit de noces. L'agent spécial Sarah Brubaker hérite de son côté d'une affaire étrange : trouver un serial Killer qui tue les John O'Hara...

Mon avis:
Voici un thriller rondement mené. James Patterson[1] l'a écrit en collaboration avec Howard Roughan. Je suppose, et cela n'engage que moi, qu'Howard Roughan a fait l'essentiel du boulot. Il a publié seul deux romans en 2001, puis 2004. Ensuite, il coécrit avec James Patterson en 2005,2007, 2010 et 2013.
En sachant que James Patterson est considéré comme l'écrivain le mieux payé au monde, et qu'il a écrit de très nombreux romans en duo, je pense qu'il utilise son nom pour vendre.

Il y a deux enquêtes différentes, menées en parallèle afin de mettre la main sur deux tueurs en série. Les intrigues sont classiques avec quelques rebondissements de plus en plus spectaculaires. De plus, les chapitres sont courts afin de donner du rythme à l'ensemble. Il n'y a pas de nouveautés dans la structure de ce roman, à part, pour une fois, le fait que les deux enquêtes n'ont pas de liens entre elles. L'agent John O'Hara va simplement se retrouver impliqué dans les deux.

John O'Hara est perturbé. Sa femme est morte il y a quelques années et la personne responsable va prochainement sortir de prison. Sarah Brubaker est un agent qui s'implique énormément, voire trop, dans ses enquêtes. Les personnages sont peu creusés. Le lecteur découvre une partie de leur vie privée, mais simplement les éléments qui permettent de comprendre a minima leur situation.
Les deux personnages vont collaborer sur chacune des enquêtes et créer un duo. Il n'y a rien d'atypique dans cette association. Ce sont deux enquêteurs classiques et ils ne sortent pas du lot. Je peux reprocher aux auteurs le rapprochement amoureux des deux personnages principaux, c'est vraiment bateau, attendu, sans aucune originalité. De plus, cela n'apporte rien à l'histoire.

Au niveau des protagonistes secondaires, les tueurs sont de véritables psychopathes. Dès le prologue, on commence à avoir une idée sur l'identité de l'un d'eux. Le suspense se situera plus sur les motivations et sur la manière de le stopper. C'est un peu moins vrai pour le deuxième tueur en série.

J'ai apprécié cette lecture, même si l'ensemble n'est pas très original.

Ce livre m'a été envoyé par les éditions l'Archipel par l'intermédiaire de l'agence de communication LP Conseils.

Titre: Un si beau soleil pour mourir (Second Honeymoon)
Auteurs: James Patterson et Howard Roughan
Éditeur: l'Archipel
Nombre de pages: 361
Traduction: Philippe Vigneron
ISBN: 978-2-8098-1733-1
Date de publication: 19 août 2015

Acheter « Un si beau soleil pour mourir » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/291

Fil des commentaires de ce billet

Page top