Aller à la recherche

Un garçon convenable, de Vikram Seth

1937 lectures

Partage Partager le billet

Un garçon convenable

L'histoire :
Inde, au début des années 1950, juste après la partition d'avec le Pakistan. Madame Rupa Mehra décide de marier sa fille cadette, Lata, à un garçon convenable...

Mon avis :
Vikram Seth a réalisé une véritable fresque de l'Inde du début des années 1950. Sur plus de 1200 pages, il nous brosse un portrait complet de la société : politique, économique, social et culturel. À travers les familles Mehra, Kapoor, Khan et Chatterji, qui sont plus ou moins liées entre elles, l'auteur entre dans les détails de la vie de l'époque : la modernité côtoie l'archaïsme, il est extrêmement difficile de faire bouger des siècles de traditions, malgré la bonne volonté de certains.

Les personnages sont attachants. Ils sont creusés, étudiés, décortiqués. Lata Mehra, jeune fille de dix-neuf ans, souhaite vivre dans la modernité, mais le cadre familial, et surtout sa mère, vont la tirailler. J'ai trouvé le personnage de madame Rupa Mehra totalement archaïque : le niveau social, les castes et la religion ont une extrême importance, à ses yeux, dans le choix d'un mari pour sa fille. Dès que quelque chose ne lui convient pas, elle défaille ou se met à pleurer en disant qu'on veut sa mort. Elle est ancrée dans son immobilisme.
Maan Kapoor est un jeune homme insouciant quant à son avenir. Fils du ministre du trésor du Purva Pradesh, il ne pense qu'à s'amuser. Son père, Mahesh Kapoor, mène une grande réforme agraire. Il y a de nombreux autres personnages, comme Amit Chatterji (poète), Firoz Khan (avocat et fils d'un nawab), etc.

Vikram Seth nous présente, avec de nombreux détails, la vie de ces personnes qui sont dans l'ensemble très attachantes. Le lecteur va voir les transformations qui se produisent et les choix que devront faire les différents protagonistes. L'auteur décortique aussi, et parfois trop, le fonctionnement politique, les échanges tendus à l'Assemblée législative, le déroulement des élections. En parallèle, on découvre aussi le monde économique, avec l'industrie de la chaussure: des petites boutiques artisanales aux grands groupes nationaux. L'ensemble baignant dans les fêtes religieuses omniprésentes dans le fonctionnement de l'Inde de cette époque.

C'est une fresque immense. À part quelques longueurs dans les parties politiques, j'ai apprécié cette lecture.

Éditeur: Grasset
Nombre de pages: 1224
ISBN: 978-2-2464-8261-1

Acheter « Un garçon convenable » sur Amazon

Partage Partager le billet

Commentaires

1. Le mardi 3 juin 2014, 15:15 par Eve-Yeshé

j'ai très envie de lire ce livre. j'ai lu "deux vies" du même auteur que j'ai énormément apprécié. il décrit tellement bien l'Inde, son histoire, son fonctionnement politique et philosophique.
il évoque sa famille du côté paternel et maternel.
je ne sais pas s'il a écrit d'autres livres depuis.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/144

Fil des commentaires de ce billet

Page top