Aller à la recherche

Sous le manteau du silence, de Claire Bergeron

1938 lectures

Partage Partager le billet

Sous le Manteau du Silence

L'histoire :
Suite à un événement (la mort d'un chanoine à l'hôpital), Rosalie Lambert va brusquement replonger dans son passé et remuer de douloureux souvenirs...

Mon avis :
Voici un livre très intéressant et bien écrit de Claire Bergeron. Les rapports entre le curé et l'infirmière de la paroisse de Saint-Mathieu-du-Nord, dans une région reculée du Québec des années 40, période où l'Église avait encore une forte emprise sur la communauté, sont très éloquents.
Le roman nous montre là une confrontation larvée, insidieuse, entre Charles-Eugène Aubert, le curé et Rosalie Lambert, l'infirmière. Tout les deux sont jeunes et arrivent à peu près à la même époque dans une région reculée du Québec.

Le roman commence en 1967, avec la mort de Charles-Eugène, dans le service de l'hôpital où exerce Rosalie, et cela va faire resurgir le passé de cette dernière. L'infirmière va replonger vingt-cinq ans en arrière pour se rappeler les circonstances de sa rencontre avec cet homme à qui elle voue une haine sans limite.

On voit l'intransigeance de certains curés vis-à-vis du dogme, face au pragmatisme du médecin ou de l'infirmière qui font de leur mieux pour aider les patients, dans ces zones reculées. On comprend bien qu'à cette époque, le prêtre était encore tout puissant, et que de nombreux actes devaient se faire avec son accord.

Rosalie aura de nombreuses désillusions au cours des deux ans passés dans son dispensaire, qu'elle finira par fuir pour d'obscures raisons. À travers ses souvenirs et sa situation, les motifs de la haine qu'elle ressent pour le curé apparaîtront, ce qui va de nouveau compliquer sa vie : elle se retrouve sur le banc des accusés, et va devoir tout faire, avec l'aide d'un vieil ami, pour faire éclater la vérité.

Le suspense est bien présent et le titre du roman correspond bien à la situation : le silence qui s'installe comme une chape de plomb sur tout le monde, malgré la connaissance de certaines choses. Cela donne par moment un sentiment d'oppression sur la vie de Rosalie, qui ne semble avoir connu que du malheur ou presque dans sa vie.

Une fois la lecture commencée, on a du mal à se détacher de l'histoire dans laquelle nous plongeons, nous souhaitons connaître la suite des événements et les pages se tournent sans même que l'on s'en rende compte.

Ce livre m'a été offert par les éditions De Borée par l'intermédiaire de l'agence de communication Gilles Paris.

Éditeur: De Borée
Nombre de pages: 301
ISBN: 978-2-8129-0843-9

Acheter « Sous le Manteau du Silence » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/28

Fil des commentaires de ce billet

Page top