Aller à la recherche

Se lever à nouveau de bonne heure, de Joshua Ferris

737 lectures

Partage Partager le billet

Se lever à nouveau de bonne heure

L'histoire :
Paul O'Rourke mène une vie prospère grâce à son cabinet médical : il est dentiste. Un jour, il commence à déchanter lorsqu'il découvre que quelqu'un se fait passer pour lui sur Internet.

Mon avis :
J'ai choisi ce livre car le sujet d'usurpation d'identité sur Internet m'intéressait, et je voulais voir comment l'auteur l'avait traité. Le résultat est une véritable déception.

Paul, le personnage principal, est dentiste. Il n'a pas de vie sociale, et il est narcissique. Il analyse ses relations avec les familles de ses différentes petites amies, uniquement en s'appuyant sur la religion de ces dernières. Le judaïsme est central dans cette histoire. Paul est athée, mais la religion tient une place très importante dans ses réflexions et dans l'usurpation d'identité dont il est victime. Quel est l'intérêt ?
Ses considérations et analyses tortueuses alourdissent le récit. Il fait de nombreuses digressions dont on cherche l'utilité. Les réflexions qu'a Paul sur ses clients ou ses employés sont absconses.

On comprend que sa vie est bouleversée, mais la relation qui s'installe entre lui et son usurpateur n'a pas de sens, ou bien si : comme Paul n'a pas de vie sociale, il se raccroche au peu qu'il a. Pourtant, les messages de l'usurpateur n'ont aucun intérêt pour quelqu'un de sensé.

Le personnage de Paul évolue, mais rien n'est facile chez lui. Il ne sait pas simplement exprimer ses sentiments.

L'humour de l'auteur (car apparemment, il y a de l'humour dans ce livre) ne me fait absolument pas rire. Afin d'être tout à fait honnête, je dirai qu'il y a quand même le nom que l'auteur donne aux smartphones qui est drôle et qui correspond à la réalité : les ego-machines, qui ne quittent jamais leurs propriétaires.

L'idée de départ était bonne, le contenu est pour moi complètement ésotérique. J'ai eu extrêmement de mal à finir ce roman.

Ce livre m'a été envoyé par les éditions JC Lattès.

Titre: Se lever à nouveau de bonne heure ( To rise again at a decent hour)
Auteur: Joshua Ferris
Éditeur: JC Lattès
Nombre de pages: 378
Traduction: Dominique Defert
ISBN: 978-2-7096-4297-2
Date de publication: 2 septembre 2015

Acheter « Se lever à nouveau de bonne heure » sur Amazon

Partage Partager le billet

Commentaires

1. Le mardi 13 octobre 2015, 07:26 par Luna

Je viens de finir ce roman et j'ai l'impression que nos deux avis se ressemblent beaucoup bien que le mien est sans doute un peu plus enthousiaste. Personnellement, j'ai bien apprécié l'univers médical et les relations de Paul avec ses employées... Par contre, les discours pseudo-religieux m'ont laissée assez de marbre.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/297

Fil des commentaires de ce billet

Page top