Aller à la recherche

Rédemption, de Matt Lennox

1207 lectures

Partage Partager le billet

Rédemption

L'histoire :
Leland King, dit Lee, retourne dans la ville de son enfance après dix-sept ans de prison. Sa mère est mourante, et il vient pour être avec sa famille. La réinsertion commence...

Mon avis :
À la demande de Barry, son beau-frère pasteur, Lee est de retour en ville après de nombreuses années de prison pour une affaire dont il se reconnaît coupable. Dans sa famille, personne n'aborde le sujet de son incarcération, et il découvre que la religion tient une grande place dans la vie de sa sœur, Donna, et de sa mère.

Matt Lennox nous présente ici, comme fil conducteur, la réinsertion dans la société d'un homme, avec toutes les difficultés que celui-ci rencontre. Lee est perdu, déboussolé dans ce monde où il n'y a pas seulement quatre murs. Petit à petit, il prend conscience des embûches qui vont se présenter devant lui. Il découvre quelle valeur a pris l'argent, et que malgré un travail, il ne gagne pas suffisamment pour vivre un peu plus décemment. À côté de cette intrigue principale, l'auteur suit l'histoire de Pete, un des neveux de Lee, qui travaille dans une station-service. Le jeune garçon veut tout faire pour quitter cette petite ville et l'omniprésence de la religion. Il y a aussi Stan, l'ancien officier de police à la retraite qui a un regard compréhensif sur le passé, mais qui ressasse aussi une vieille affaire.

L'auteur nous dresse un portrait de tous ces personnages et de quelques autres. Au long de la lecture, on s'aperçoit que Lee ne se sent pas vraiment à sa place. Il a beaucoup de mal à prendre ses marques, que ce soit vis-à-vis de sa famille ou de ses collègues. Il ressasse ses souvenirs, mais au fur et à mesure, il a un regard assez acerbe et blasé sur le fonctionnement de la société dans cette petite ville.
Matt Lennox nous fait comprendre que la religion tient une place importante dans cette petite ville, mais aussi que certains sont très hypocrites vis-à-vis de leur communauté. Pour eux, seules les apparences comptent. La psychologie complexe des personnages est bien travaillée : Lee, Pete et Stan sont attachants, d'autres, comme Barry ou Donna beaucoup moins.

Enfin, je me pose des questions sur les choix des titres français. Ici, le titre original est « The carpenter » (Le charpentier) et j'ai du mal à comprendre le choix de « Rédemption » pour le titre français. Je ne suis pas certain que cela cadre vraiment avec l'histoire. Malgré ce détail, ce livre est à lire !

Éditeur: Albin Michel
Nombre de pages: 432
ISBN: 978-2-2262-5441-2

Acheter « Rédemption » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/102

Fil des commentaires de ce billet

Page top