Aller à la recherche

Paris 2119, de Zep et Bertail

134 lectures

Partage Partager le billet

Paris 2119

L’histoire :
Dans un monde futuriste, tous se déplacent par un système de téléportation, sauf quelques rares irréductibles, ainsi que les oubliés de la société. Tristan Keys est réfractaire à ce moyen de transport. Un jour, il est témoin d’un incident. Il essaie alors de comprendre ce qu’il se passe réellement.

Mon avis :
L’histoire se déroule en 2119 dans un Paris où la technologie est omniprésente. Des drones scannent régulièrement les personnes, la nourriture est reproduite par un synthétiseur, et la plupart des humains se déplacent en utilisant le transcore, une machine permettant de se téléporter d’un point à un autre.

Tristan vit en marge de ce système de transport en lequel il n’a pas confiance. Il préfère qu’on prenne le temps de voyager. Pourtant, tout semble parfait, avec la reconnaissance faciale, les drones de sécurité, les clones, la dépollution de l’air qui entraîne quand même des pluies continuelles. Tout le monde a basculé dans le virtuel.

Confronté à quelques incidents, Tristan va découvrir que des choses sont cachées à la population. Il va donc enquêter, à ses risques et périls. Les idées et thèmes développés par Zep sont intéressants. Doit-on avoir une confiance aveugle en la technologie ? Doit-on faire confiance aux personnes qui possèdent cette technologie ? Que veut-on faire de notre avenir ? Les auteurs montrent aussi un monde dualiste où, à côté de ce monde rêvé, existe une pauvreté extrême.

Les dessins et couleurs de Bertail rendent bien l’ambiance de ce monde gris, pluvieux. L’ensemble est agréable à lire et à découvrir. J’ai été absorbé par cette histoire. Malheureusement, la fin (ou non fin) m’a laissé totalement sur ma faim, et c’est vraiment dommage.

Titre: Paris 2119
Auteur: Zep
Dessinateur: Bertail
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 80
ISBN: 978-2-36981-215-9
Date de publication: 23 janvier 2019

Acheter « Paris 2119 » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/586

Fil des commentaires de ce billet

Page top