Aller à la recherche

Optic Squad, mission Los Angeles, Sylvain Runberg , Stéphane Bervas

29 lectures

Partage Partager le billet

Optic squad, mission Los Angeles

L’histoire :
L’équipe d’Optic Squad est chargée d’enquêter sur un possible drame sanitaire lié à l’Immunocard, une puce sous-cutanée de diagnostic et de soins à distance. Cela les mène à infiltrer l’entourage du Président des Western States, en lice pour un second mandat.

Mon avis :
Un deuxième album largement à la hauteur du premier. L’action est omniprésente, et j’ai retrouvé avec plaisir le duo Katryn Horst, Valdo Reyes. Cette fois-ci, ils enquêtent sur le président des Western States. Que cherche ce dernier avec son projet d’Immunocard ? Je regrette un peu que la vie personnelle des héros ne soit pas plus développée. Ce n’est pas le but du récit, mais cela permettrait un attachement supplémentaire aux personnages. Valdo se pose de nombreuses questions sur cette mission, même un peu trop à mon goût. Il n’a aucun regard critique. Katryn est ultra entraînée et même sans substances de synthèse, elle est plus résistante que le reste de son équipe. L’intrigue évolue dans les hautes sphères politiques, entre complots et corruptions diverses.

En parallèle, un mouvement suprémaciste veut prendre le contrôle du pays. De plus, à l’intérieur même d’Optic Squad, des forces contraires sont à l’oeuvre.

Toutes ces situations vont déclencher un véritable feu d’artifice d’action et de combats. Sans oublier le fil conducteur sur la recherche des parents de Katryn.

Titre: Optic squad, mission Los Angeles
Auteur: Sylvain Runberg
Dessinateur: Stéphane Bervas
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 68
ISBN: 978-2-3698-1674-4
Date de publication: 14 avril 2021

Acheter « Optic squad, mission Los Angeles » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/729

Fil des commentaires de ce billet

Page top