Aller à la recherche

Le pays du nuage blanc, de Sarah Lark

1428 lectures

Partage Partager le billet

Le pays du nuage blanc

L'histoire :
1852. Hélène, préceptrice, ne voulant pas finir vieille fille, décide de quitter l'Angleterre et de partir en Nouvelle-Zélande afin de se marier à un inconnu et de commencer une nouvelle vie. Sur le bateau, elle rencontre Gwyneira, qui, elle aussi, a fait le choix d'un mariage arrangé dans ce nouvel eldorado. Devenues amies, les deux jeunes femmes vont commencer une nouvelle vie pleine de surprises...

Mon avis :
Nous voici avec un livre de taille conséquente, un peu plus de 640 pages, mais cela ne freine pas le plaisir de sa lecture.

Il s'agit de l'histoire croisée de deux jeunes femmes qui décident, pour différentes raisons, de bouleverser leur vie et de partir pour la Nouvelle-Zélande, pays en pleine colonisation.

C'est une grande fresque romanesque, s'étalant sur trente ans. Nous allons suivre la vie des deux héroïnes et leur adaptation à leur nouvelle existence : l'amour, la haine, l'aventure seront au rendez-vous. Les deux héroïnes sont attachantes. Elles sont très différentes l'une de l'autre. Elles appréhenderont donc différemment cette nouvelle vie, ce qui leur permettra de se soutenir, l'une l'autre.

Autour d'elles, gravitent d'autres personnages, dont la plupart sont aussi attachants, qui renforcent l'intérêt que l'on a lors de la lecture. À travers eux, on portera également intérêt à l'histoire de cette île du sud de la Nouvelle-Zélande.

Tout le côté historique, culturel, social de la situation en Nouvelle-Zélande est bien détaillé. Tout ce décor et les descriptions des paysages nous permettent de nous immerger totalement dans la vie des personnages et de comprendre les mécanismes qui déclenchent les différents événements qui ponctuent leur existence.

C'est la même chose avec l'élevage des moutons, la structuration des élevages et l'enrichissement des gros éleveurs, ainsi que les relations avec les tribus indigènes qui évoluent aussi. Petit à petit, les Maoris appréhendent la culture et les lois de la couronne, et cela entraîne des complications pour les colons. Les tribus nomades se sédentarisent en partie, sous la pression des éleveurs. D'une certaine façon, le thème de la tolérance de l'autre est aussi abordé dans l'ouvrage.

Si vous aimez les grandes sagas, n'hésitez pas ! Ce livre est à lire !

Éditeur: l'Archipel
Nombre de pages: 650
ISBN: 978-2-8098-1236-7

Acheter « Le pays du nuage blanc » sur Amazon

Partage Partager le billet

Commentaires

1. Le jeudi 31 mars 2016, 12:18 par totorosworld

J'ai été complètement conquise :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/46

Fil des commentaires de ce billet

Page top