Aller à la recherche

La trahison des jacobins, de Jean-Christophe Portes

234 lectures

Partage Partager le billet

La trahison des Jacobins

L’histoire : Juillet 1792. Victor recherche Joseph, qui a été enlevé dans le tome précédent par Dossonville[1]. L’affaire est délicate étant donné que ce dernier est un proche de Danton.

Mon avis : Voici le cinquième volume des aventures de Victor Dauterive. Le protagoniste s’éloigne de son mentor, Lafayette. Il travaille désormais pour le comité de surveillance de l’Assemblée nationale, sous la supervision du député Charpier.
Ce tome est plus sombre, plus sanglant. Victor a changé. Retrouver Joseph est son seul but. Afin d’y parvenir et de recevoir de l’aide, il accepte l’affaire que lui demande d’examiner Charpier : un policier se serait suicidé, alors qu’il menait une enquête. En plus de cela, l’Assemblée est en effervescence, et chaque membre influent place ses pions afin d’avoir la main mise sur le Roi.

Avec délice et horreur, le lecteur se plonge dans les bas-fonds de Paris et de l’Hôpital général : Bicêtre, jusqu’à l’invasion des tuileries. Rien ne nous est épargné : le marché de la pédophilie, la folie des massacres perpétrés par la population, etc. Les descriptions sont précises, et l'ensemble fortement documenté.

Au milieu de tout cela, Victor s’endurcit. Il a de moins en moins d’états d’âme. Joseph et lui sont les deux personnages centraux de ce roman. Le contexte historique est fortement ancré, et on suit avec attention l’avancée de cette révolution. Par contre, même si ce n’était pas gênant, j’ai ressenti quelques longueurs sur des parties historiques, et j’ai apprécié la partie sur la prise des Tuileries.

À lire !

Service presse des éditions City.

Titre: La trahison des Jacobins
Auteur: Jean-Christophe Portes
Éditeur: City Éditions
Nombre de pages: 442
ISBN: 978-2-8246-4565-3
Date de publication: 9 octobre 2019

Acheter « La trahison des Jacobins » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/633

Fil des commentaires de ce billet

Page top