Aller à la recherche

La route de Santa Anna, de Serge Brussolo

2223 lectures

Partage Partager le billet

La Route de Santa Anna

L'histoire :
Markh est un pilote de voiture hors du commun. Il est spécialiste de la conduite extrême. Il est recruté par un cartel de la drogue afin de faire passer de la marchandise d'une manière particulière. Mais son colis attire les convoitises...

Mon avis :
Prenez un cascadeur paumé, ajoutez-y une famille de désoeuvrés, des trafiquants avec dix millions de dollars à transporter, et vous obtenez un cocktail explosif sous la plume de Serge Brussolo. Avec Markh et les trafiquants, nous pénétrons dans un monde de violence où l'erreur n'est guère tolérée. D'un style vif et adapté à son récit, l'auteur place son histoire. Ses personnages ne sont pas des héros, mais des personnes ayant des aspirations classiques vis-à-vis des situations dans lesquelles elles se trouvent : changer de vie ! Mais la réalité les rattrape.

L'intrigue est bien menée. Il y a de nombreux rebondissements. Je me suis retrouvé totalement immergé dans ma lecture. Je me suis attaché aux personnages, et ai suivi leurs pérégrinations avec grand intérêt. L'histoire est rythmée, racontée par un narrateur omniscient et animée par différents points de vue selon les chapitres. Nous suivons essentiellement Markh, Sue, Wichita et Chavarria. Chacun doit gérer ses problèmes à des degrés divers et doit se positionner par rapport aux autres.Trahisons, fourberies, poursuites seront le lot commun des protagonistes.

Markh est considéré comme l'un des meilleurs dans son domaine, où généralement, on ne fait pas de vieux os. Comme la plupart des personnages de ce roman, il est en marge de la société. Chacun vit dans son monde. Wichita, depuis la mort de son mari, doit supporter son beau-père, Julius. Elle vit dans une caravane en bordure de désert, avec son fils Timmy, handicapé, et sa fille, sue. Cette dernière fait vivre la famille grâce à des petits boulots. Le grand-père est exécrable et a toujours de drôles d'idées.Chavarria travaille pour le cartel, et comme tout fonctionne bien, il aime cette vie dissolue où couper des doigts est monnaie courante.

Serge Brussolo nous raconte comment un grain de sable peut bouleverser la vie de nombreuses personnes. L'auteur fourmille d'idées qu'il utilise ou exploite de nouveau à travers ses romans, mais toujours sous un angle différent, ce qui maintient la fraîcheur de ses écrits. Dans cet ouvrage, on pourrait reprocher qu'il utilise deux fois la même ficelle, mais lors de la lecture je n'y avais même pas fait attention. De plus, jusqu'à la dernière page, le romancier maintient le suspense.

Un bon thriller ! N'hésitez pas à le lire !

ce livre m'a été envoyé par les éditions du Masque.

Éditeur: Le Masque
Nombre de pages: 393
ISBN: 978-2-7024-4112-1

Acheter « La Route de Santa Anna » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/188

Fil des commentaires de ce billet

Page top