30déc. 2013

La passe-miroir, livre 1: Les fiancés de l'hiver, de Christelle Dabos

788 lectures

La passe-miroir, livre 1: Les fiancés de l'hiver

L'histoire :
Ophélie vit tranquille dans son petit monde jusqu'au jour où les doyennes de la communauté décident de la marier à Thorn, un homme de l'arche du Pôle. Allant de découvertes en déconvenues, Ophélie va se retrouver au cœur de complots qu'elle va essayer de comprendre...

Mon avis :
Voici un très beau roman, bien écrit et agréable à lire. Au niveau du style, je n'ai pas eu l'impression de lire un roman pour la jeunesse, le vocabulaire étant recherché et les phrases travaillées. Les 518 pages se lisent avec une grande facilité. Le lecteur va suivre les événements qui vont bouleverser la vie d'Ophélie, qui vit sur Anima, une « arche ».

Le monde créé par Christelle Dabos est une bonne idée : les objets sur Anima ont une vie propre, et les habitants possèdent des pouvoirs qui leur viennent de leurs ancêtres. L'écharpe de l'héroïne a le comportement d'un chat, et Ophélie a la capacité de « lire » les objets. Elle peut retracer l'histoire de l'objet rien qu'au toucher et par là, l'histoire de ses propriétaires. De plus, elle est capable de voyager en passant à travers les miroirs.

Lors de la lecture, le lecteur découvrira que d'autres arches existent. Chacune a ses particularités. Ophélie va donc partir avec Thorn, son fiancé, pour le Pôle. Thorn est un personnage intrigant, secret, mais qui reste attachant. Le lecteur percera petit à petit le caractère complexe des différents personnages, même si certains côtés resteront mystérieux ainsi qu'une partie des tenants et aboutissants de l'intrigue.

Au Pôle, l'héroïne va arriver dans un monde étrange, fortement différent de ce qu'elle connaît. Les complots et assassinats y semblent monnaie courante, que ce soit entre familles ou même à l'intérieur des familles. Ophélie, totalement déboussolée, va donc devoir manoeuvrer du mieux qu'elle peut afin de comprendre ce monde et le rôle qu'elle joue au milieu de tout cela.

Le roman joue sur les apparences, que ce soit les personnages qui sont tous dans la gamme anti-héros (Ophélie est petite, porte des lunettes, est maladroite) ou les décors d'un monde futuriste aux allures XIXe siècle où le fantastique est très présent, mais utilisé à bon escient.
L'auteur prend son temps pour nous expliquer le monde dans lequel évolue Ophélie, mais il n'y a rien de trop.

Un très bon livre, que je vous conseille fortement ! Il est prévu, normalement, quatre volumes pour la totalité de l'histoire.

Éditeur: Gallimard Jeunesse
Nombre de pages: 518
ISBN:978-2-07-065376-8

Acheter « La passe-miroir, livre 1: Les fiancés de l'hiver » sur Amazon

Partage

788 lectures

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/92