Aller à la recherche

La charte maudite, de Jean d'Aillon

2907 lectures

Partage Partager le billet

La charte maudite

L'histoire :
Guilhem d'Ussel, en route pour Paris, face aux exactions du seigneur de Chissey, vient en aide aux vilains de la seigneurie...

Mon avis :
Il faut d'abord savoir qu'il s'agit d'une nouvelle qui fait environ 130 pages, et qui est disponible uniquement en numérique.
Cette nouvelle fait suite à « De taille et d'estoc : la jeunesse de Guilhem  d'Ussel». Nous retrouvons Guilhem en route pour Paris, avec son écuyer, Gilbert.
Arrivé dans la seigneurie de Chissey, il va découvrir que la population est brimée par le fils du seigneur local, et que la fille de ce dernier essaie tant bien que mal de contenir son frère. Des jeux de pouvoirs régissent la famille. Dans cette famille seigneuriale, les personnages ne sont pas attachants.

L'intrigue tourne autour de la charte qui régit le fonctionnement de la seigneurie vis-à-vis des vilains. Contrairement aux autres histoires de Guilhem d'Ussel, il est normal qu'il n'y ait pas d'intrigues secondaires, vu la brièveté de l'ouvrage.Guilhem décide d'intervenir, mais rien ne va tourner comme il faut. Il va se faire berner et être beau joueur face à la situation.
Cette nouvelle se déroule sur quelques jours. L'histoire est bien structurée. L'auteur arrive à maintenir le suspens jusqu'au bout. La violence apparaît comme quelque chose d'ordinaire à l'époque. On apprécie toujours autant le personnage de Guilhem.

Avec cette histoire, on comprend le fonctionnement d'une petite seigneurie et son système d'impôts et de taxes.
L'ensemble reste intéressant, toujours documenté, même si cette histoire n'apporte pas grand-chose au personnage principal de la série. Le caractère de Guilhem ayant été bien creusé dans «  De taille et d'estoc ».

Éditeur: Le Grand Châtelet
Nombre de pages: 130
ISBN: 1230000127797

Acheter « La charte maudite » sur Amazon


Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/79

Fil des commentaires de ce billet

Page top