Aller à la recherche

Jackaby, de William Ritter

139 lectures

Partage Partager le billet

Jackaby

L’histoire :
Abigail Rook, dix-sept ans, débarque en Nouvelle-Angleterre, à New Fiddleham. Avec peu d’argent en poche, mais un moral d’acier, elle souhaite réussir sa vie. Peu de temps après son arrivée, elle croise un certain Jackaby, détective de son état.

Mon avis :
Il s’agit d’un petit roman jeunesse qui permet de passer un bon moment de détente. L’histoire est intéressante, les principaux protagonistes sont sympathiques, et l’ensemble est assez rythmé.

Le principal reproche que je ferai, est que le tout n'est guère approfondi. Le décor est succinct, les personnages ont peu d’épaisseur. L’auteur a tout réduit au minimum, ce qui est dommage. Mais cela plaira à certains, car le romancier va à l’essentiel.

Abigail Rook est une jeune fille qui veut mener sa vie comme elle l’entend. Elle est débrouillarde, ouverte d’esprit, et vive. Sa rencontre avec Jackaby va lui faire découvrir des horizons inconnus.

Jackaby est quelqu’un d’étrange, farfelu, qui semble vivre dans un autre monde et pense tout savoir. (Il y a une ressemblance très lointaine avec Docteur Who, mais cela s’arrête là, la série du docteur évoluant à un tout autre niveau.) Le détective traque les êtres surnaturels qui nuisent à ses concitoyens.

De nombreuses créatures fantastiques peuplent ce récit, même si on en voit seulement quelques-unes. R.F. Jackaby est un puits de science sur ce monde étrange. Abigail, avec un peu de circonspection, va plonger corps et âme dans ce milieu.

Ce récit est fait pour les plus jeunes qui lisent peu.

Titre: Jackaby
Auteur: William Ritter
Éditeur: Bayard Jeunesse
nombre de pages: 352
Traduction: Patrice Louinet
ISBN: 978-2-747-05894-0
Date de publication: 13 juin 2018

Acheter « Jackaby » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/537

Fil des commentaires de ce billet

Page top