Aller à la recherche

Hamlet au paradis, de Jo Walton

661 lectures

Partage Partager le billet

Hamlet au paradis

L'histoire :
Londres,, 1949. Viola Lark est engagée pour jouer le rôle d'Hamlet au féminin. La première représentation aura lieu en présence du premier ministre britannique et d'Hitler, dirigeant du Reich. Or, avant même la première répétition, une actrice meurt dans une explosion. L'inspecteur Carmichael est chargé de l'enquête.

Mon avis :
Il s'agit du deuxième tome de la trilogie du « Subtil changement ». Je suis resté sur ma faim avec le premier tome, et j'ai voulu lire « Hamlet au paradis » pour voir quel sens prendrait l'histoire.

La structure du roman est la même que pour « Le cercle de Farthing[1] ». Le personnage féminin raconte l'histoire à la première personne et en parallèle, il y a le point de vue de l'inspecteur Carmichael à la troisième personne. L'histoire n'est pas à la hauteur de celle du tome un. Ce volume tourne en partie autour de la famille Larkin. Viola Larkin est la sœur d'Olivia Thirkie, dont le mari a été assassiné quelque temps auparavant. Il est donc préférable d'avoir lu « Le cercle de Farthing » afin de bien comprendre la situation et la place que tiennent les différents personnages. Du premier tome, les seuls personnages récurrents sont l'inspecteur Carmichael et son adjoint Royston. Les autres font des apparitions sporadiques (sauf Lucy et David Khan qui ont totalement disparu).
On sent bien une montée du fascisme en Angleterre, renforcée par la visite d'Hitler à Londres. La situation est de plus en plus tendue pour les juifs et les communistes.

Carmichael prend pleinement conscience qu'il se trouve entre le marteau et l'enclume et qu'il n'a pas trop le choix de ses décisions. Viola Lark est en rupture familiale, suite au choix de sa carrière artistique. Elle est en partie naïve quant au monde dans lequel elle vit. Certaines ficelles sont un peu grosses, par exemple, la facilité avec laquelle Viola tombe amoureuse et son évolution dans l'histoire. De même, dès le début, on se doute quelle sera la fin, sachant qu'il y a un troisième tome.

Je n'arrive pas à comprendre le choix de l'auteur de faire une intrigue policière dans cette uchronie. Cela entraîne à mon sens un manque de profondeur dans le ressenti des personnages, et affaiblit l'histoire. Jo Walton aurait pu développer la vie quotidienne dans cette société qui évolue vers le fascisme. De plus, comme dans le tome 1, dès le début du roman, Viola indique que tel personnage est homosexuel, mais que ce n'est pas bien gênant. L'homosexualité est omniprésente et présentée comme une tare. Je peux comprendre le contexte du roman avec la montée du fascisme, mais je ne suis pas certain de l'utilité de la place que lui donne Jo Walton.

Ce roman est une déception. J'étudierai la question lorsque j'aurai un peu plus de recul, mais il y a peu de chances que je lise le troisième.

Ce livre m'a été envoyé les éditions Denoël.

Titre: Hamlet au paradis (Ha'Penny)
Auteur: Jo Walton
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 337
Traduction: Florence Dolisi
ISBN: 978-2-207-12514-4
Date de publication: 1 octobre 2015

Acheter « Hamlet au paradis » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/311

Fil des commentaires de ce billet

Page top