Aller à la recherche

En eaux profondes, d'Elisabeth Elo

3378 lectures

Partage Partager le billet

En eaux profondes

L'histoire :
Une semaine après l'accident maritime qui a coûté la vie à Ned, son meilleur ami, Pirio (qui, elle, a survécu dans une eau glacée pendant plusieurs heures), essaie de se reconstruire.

Mon avis :
J'ai eu du mal à me plonger dans cette histoire. Le roman est lent, surtout la mise en place des éléments de l'intrigue. J'ai trouvé le style de l'auteur lourd : certaines digressions, censées, à mon avis, donner de l'épaisseur à certains personnages, n'apportent rien, alourdissent le récit, et nous éloignent du fond de l'histoire.

De ce fait, je n'ai pas réussi à ressentir d'empathie pour les personnages, sauf pour Noah, qui se trouve bien seul dans sa vie, sans réel soutien de sa mère, Thomasina, mais il s'agit d'un personnage secondaire.

Le personnage principal, Pirio Kasparov, se remet difficilement de l'accident qui a coûté la vie à son meilleur ami, Ned, mais à part quelques cauchemars, cela transparaît peu dans le récit. On devrait voir quelqu'un d'effondré; or, ce n'est pas vraiment le cas. Elle veut simplement poursuivre sa vie. C'est son entourage qui l'encourage à trouver des réponses aux quelques questions qu'elle se pose. Les éléments devant renforcer le côté noir du récit n'ont pas eu cet effet. Je n'ai pas eu d'hésitation sur l'issue du roman.

Ce livre se veut un thriller écologique, dont le sujet n'est vraiment dévoilé qu'au milieu de l'ouvrage. Or, c'est complètement stéréotypé : les méchants sont riches, ont le pouvoir, et pensent pouvoir faire ce qu'ils veulent en toute impunité, grâce à l'argent et aux hommes de main qu'ils emploient.

En fin de compte, l'ensemble est assez plat, certains éléments sont tirés par les cheveux. Par exemple, je peux admettre que l'on puisse survivre dans une eau glacée, suite à un accident, mais qu'ensuite la personne puisse recommencer à se baigner en eau glacée et que son corps s'adapte rapidement à la température de l'eau, sans entraînement, je trouve cela très gros! Ce n'est pas un livre de SF. Sans parler du côté « je tombe amoureuse » de l'héroïne, ni du fait qu'elle est poursuivie, et qui par inadvertance de retrouver des informations sur sa mère qui est morte depuis vingt-ans.

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Belfond.

Titre: En eaux profondes (North of Boston)
Éditeur: Belfond
Nombre de pages: 409
Traduction: Carla Lavaste
ISBN:978-2-7144-5536-9
Date de publication: 19 février 2015

Acheter « En eaux profondes » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/258

Fil des commentaires de ce billet

Page top