Aller à la recherche

Dent d'ours T1 : Max, de Yann et Alain Henriet

1452 lectures

Partage Partager le billet

Dent d'ours T1: Max

L'histoire :
1944, Max est pilote d'avion à bord d'un porte-avion dans le Pacifique. À la suite d'une mission périlleuse, il replonge dans son enfance en Silésie dans les années 1930...

Mon avis :
Cette bande dessinée m'a intéressé dès que j'ai vu la couverture, et à l'occasion de la réception du tome 2, dans le cadre de l'opération Masse critique de Babelio, j'ai décidé de lire le tome 1.

Le récit est intéressant. Il se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale, cette période étant propice à de nombreuses histoires en BD. L'aviation sert de décor à la trame narrative. Le lecteur va suivre la vie de Max Kurtzman, pilote de l'US Air Force, avec de nombreux flashbacks sur son enfance en Silésie dans les années 1930 avec ses deux amis, Werner et Hannah.

L'intrigue ressemble, a priori, à un triangle amoureux, mais pour ajouter du piment, Max est aux États-Unis et Werner et Hannah dans l'Allemagne Nazie. La ressemblance de Max avec son ami d'enfance Werner va lui attirer des ennuis.

Ce premier volume présente les personnages, les lieux, mais aussi les conditions qui ont abouti à cette situation. Les retours réguliers sur l'enfance de Max font bien comprendre ce qu'il s'est passé: beaucoup d'enfants, avant 1938 (à partir de cette date, c'est devenu une obligation), s'engageaient dans les Jeunesses hitlériennes afin de pouvoir participer à des activités qui leur plaisaient, par exemple piloter des planeurs. De par les événements, les relations entre les trois amis se sont légèrement distendues.

L'intrigue se met en place, et il faut attendre la dernière page pour savoir vers quelle direction va s'orienter le tome 2. Le scénario est vraiment bien structuré à ce niveau-là.

Les scènes de combats aériens sont denses, c'est fluide et rythmé. Les rebondissements sont bien amenés. Les auteurs vont à l'essentiel. Cela donne un album plaisant à lire. De plus, ils se sont attachés à cadrer le plus possible avec la réalité historique, que ce soit au niveau des faits en Silésie dans les années 1930 qu'au niveau des avions de combat. Il y a eu un gros travail de recherche et cela se voit dans le résultat.

À la fin du tome 1, il y a quelques pages d'explications sur la genèse de cette série. Pour le choix du titre, le lecteur le découvrira au cours de sa lecture...

Éditeur: Dupuis
Nombre de pages: 56
ISBN: 978-280-015-722-1

Acheter « Dent d'ours T1: Max » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/160

Fil des commentaires de ce billet

Page top