Aller à la recherche

Confusion, de Cat Clarke

1007 lectures

Partage Partager le billet

Confusion

L'histoire:
Grâce Carlyle, une adolescente, décide un soir de se suicider. Dans le parc où elle a prévu de passer à l'acte, elle rencontre Ethan. Elle s'effondre peu après, ivre, et se réveille enfermée dans une pièce...

Mon avis:
Après quelque temps passé dans cette pièce aseptisée, Grace décide de se mettre à écrire et d'écrire sa vie de tous les jours à travers ses souvenirs. Tous les jours ou presque, Ethan, son geôlier, lui apporte vêtements et nourriture et l'interroge sur son bien être.

J'ai plongé rapidement dans l'histoire. Elle se lit facilement et rapidement, mais ne laisse pas indifférent. D'ailleurs, le sous-titre sur la couverture (« La vie est un beau mensonge ») résume assez bien l'ouvrage.
En lisant le récit de Grace Carlyle, raconté à la première personne, on découvre une fille au caractère bien trempé, mais qui derrière cette façade est mal dans sa peau, et qui même à sa meilleure amie, Sal, ne dévoile pas tous les pans de sa vie familiale. Par exemple, elle n'aborde jamais la disparition de son père quelques années auparavant.
Petit à petit, on découvre le mal être de Grace derrière les apparences heureuses : son père est mort, sa mère ne s'intéresse pas à elle, elle est livrée à elle-même depuis plusieurs années et dérape dans l'alcool et le sexe, comme si tout cela était tout à fait normal.
Nath, son petit ami, et Sal, sa meilleure amie, sont là autour d'elle et tout pourrait aller pour le mieux si la vie n'était pas aussi compliquée pour Grace.
On s'attache rapidement à l'héroïne, malgré ses défauts. D'autre part, la structure du livre, ces allers-retours entre le moment présent dans cette pièce blanche et l'histoire qui s'enfonce peu a peu dans son passé apportent une profondeur supplémentaire au livre.
L'histoire s'enfonce dans les méandres de la vie de Grace, à travers ses souvenirs. Ses états d'âme ressurgissent comme des vagues qui viennent nous secouer, de même que ses interrogations et de ses réactions. La détresse des adolescents qui souffrent est bien expliquée au travers de cette histoire, qui, au demeurant, est très classique.

Ce livre laisse transparaître une chose : les parents doivent parler avec leurs enfants, sans tabous, sans non-dits, sinon certaines situations peuvent totalement déraper, ce qui aurait pu être évité quand on réfléchit à l'histoire. En conclusion, je dirais que même si par moments, on devine la suite de l'histoire, voire une partie de la chute, ce livre est à lire.

Éditeur: Robert Laffont
Nombre de pages: 418
ISBN:978-2221127179

Acheter « Confusion » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/9

Fil des commentaires de ce billet

Page top