Aller à la recherche

Annabel, de Kathleen Winter

1181 lectures

Partage Partager le billet

Annabel

L'histoire :
Dans une région reculée du canada, naît un enfant hermaphrodite : mi-fille, mi-garçon. Son père décide alors que ce sera un garçon prénommé Wayne et rencontre des médecins afin de faire le nécessaire...

Mon avis :
En lisant ce livre, on découvre un peu la vie des années 1970 dans cette région reculée du Labrador, avec cette pensée de la campagne. «  Ce qui arrive chez moi ne doit absolument pas en sortir ». On découvre comme cela les états d'âme des protagonistes : Treadway (le père), Jacinta (la mère), Thomasina (l'amie qui connaît le secret), et Wayne (l'enfant). On voit toutes les interrogations que les personnages se posent, les réponses qu'ils apportent et les conséquences des décisions prises. C'est un récit sur la différence, vécu de l'intérieur. L'histoire se déroule dans un village dans la région du Labrador, au Canada. La naissance de Wayne crée un malaise au sein de la famille : dans cette région reculée, on se méfie des ragots, on essaie d'être le mieux perçu possible vis-à-vis de la communauté et le paraître a beaucoup d'importance. Le « problème » physique de Wayne, ne doit pas se savoir, cela doit rester absolument secret pour le bien de l'enfant et de sa famille. Wayne ne sait pas qu'il est différent physiquement, mais au fond de lui-même, il se sent différent des autres, étant attiré par des choses qui ne sont pas forcément du goût d'un garçon. Cela le trouble un peu, mais le fascine en même temps. Il essaie de se construire et adopte vite un caractère de méfiance à l'égard de son père car pendant longtemps, Wayne ne le comprend pas : les réactions que celui-ci a le déroutent. Wayne a un caractère complexe et on retrouve cette complexité chez son père. Au premier abord, on ne comprend pas la réaction du père par rapport à son fils, puis on découvre petit à petit ce qu'il en est réellement et jusqu'où les non-dits peuvent, petit à petit, déchirer une famille. Quand on lit ce livre, la première réaction que l'on a, c'est: « mais quel c... », puis on découvre le personnage entier qu'il est, qui ne fait pas de compromis et qui agit au mieux pour lui et sa famille. Le père ne comprend pas pourquoi son fils a pour meilleure amie, Wally Michelin, une fille, alors qu'il devrait être avec d'autres garçons de son âge et agir comme les convenances l'exigent et non chanter ou dessiner.
De son côté, la mère de Wayne est tiraillée entre dire la vérité à son fils et l'amour et le respect qu'elle voue à son mari : son mari a pris une décision, elle s'y tient, mais cela lui coûte énormément. On voit que cela mine le couple et éloigne les parents l'un de l'autre. Le père part souvent sur sa ligne de trappe, afin de pourvoir rapporter du gibier, des fourrures pour faire vivre sa famille et il se sert de cette activité pour s'éloigner de son foyer où il se sent mal à l'aise par moments. Wayne se retrouve donc au centre de cette situation et ne sait pas trop comment faire. Il trouve son père trop sévère, ne comprend pas ce qu'il a fait pour ça, mais veut toujours lui faire plaisir. Sa mère tente de le rassurer le plus possible en lui précisant qu'il n'y a rien de grave, qu'il ne doit pas s'inquiéter, mais cela ne suffit pas, Wayne ayant conscience que sa vie est loin d'être simple. En filigrane de l'histoire, on découvre aussi les traitements, les piqûres d'hormone que doit subir Wayne afin que l'on soit sûr qu'il soit physiquement un garçon ainsi qu'une idée du coût financier, mais on remarque aussi qu'à l'époque, il n'y a pas de suivi psychologique de l'enfant, qui se trouve livré à lui-même quand il ressasse ses problèmes.

Ce livre est touchant et montre combien la vie est difficile lorsque l'on est différent, mais c'est aussi un hymne à l'amour familial et à la persévérance. À lire.

Éditeur: Christian Bourgois Editeur
Nombre de pages: 453.
ISBN: 978-2267023725

Acheter « Annabel » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/15

Fil des commentaires de ce billet

Page top