Aller à la recherche

Yoko Tsuno T2, L'orgue du diable, de Roger Leloup

757 lectures

Partage Partager le billet

Yoko Tsuno, tome 2 : L'orgue du diable

L'histoire :
Nous retrouvons nos trois compères, Vic, Pol et Yoko pour le tournage d'un documentaire sur le Rhin. Pol sauve une jeune fille de la noyade. Peu après, nos trois amis se rendent compte que derrière cet accident, se cache une tentative d'assassinat. Ils décident de tirer les choses au clair.

Mon avis :
Voici le deuxième tome des aventures de Yoko Tsuno. Cette fois, il n'y a pas de rencontre extra-terrestre, mais plutôt une intrigue liée à des créations obscures du moyen âge : « Un orgue du diable », doté de pouvoirs étranges.
Yoko va enquêter pour découvrir qui a tenté de tuer Ingrid, et va de nouveau risquer sa vie pour aider son prochain.

J'ai un peu moins accroché à l'histoire, sans doute est-ce lié au manque de science fiction, omniprésente dans le tome 1[1] . L'histoire est quand même agréable et bien menée. Les décors sont toujours bien plantés et on prend plaisir à découvrir les détails de chaque case. Le tout s'affirme toujours dans un style réaliste qui est la marque de fabrique de Roger Leloup.
Nous découvrons le personnage d'Ingrid pour la première fois: la jeune fille semble assez effacée. Les personnages de Pol et Vic sont moins présents, beaucoup plus en arrière-plan, on les sent réellement comme des personnages secondaires.

Quant au méchant, c'est vraiment quelqu'un sans scrupules et qui a monté un scénario bien tordu pour arriver à ses fins.
Je reste quand même un peu sur ma faim, au niveau du scénario. C'est sans doute lié au format de 46 pages. On ne peut pas trop approfondir sur si peu de pages, ce qui est bien dommage.

Mais malgré cela, il m'est toujours agréable de (re)lire les aventures de Yoko, et j'ai décidé que toute la série allait y passer.

Éditeur: Dupuis
Nombre de pages: 46
ISBN: 978-2-80010-667-0

Acheter « Yoko Tsuno, tome 2 : L'orgue du diable » sur Amazon


Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/70

Fil des commentaires de ce billet

Page top