Aller à la recherche

Streamliner, Tome 1: Bye-bye Lisa Dora, de 'Fane

559 lectures

Partage Partager le billet

Streamliner,Tome 1: Bye-bye Lisa Dora

L’histoire :
La station-service Lisa Dora se trouve le long de la route 666, dans une zone désaffectée. Cristal y vit avec son père, Evel O’Neil. Un jour, un loubard du nom de Billy Joe débarque et les ennuis commencent.

Mon avis :
Autant le dire tout de suite, je ne connaissais pas 'Fane avant la lecture de cet ouvrage. Et je ne connais « Joe Bar Team » que de nom, car a priori cette série ne m’intéresse pas, mais après la lecture de « Streamliner », il va falloir que je me penche dessus et que je comble cette lacune.

Là, pas de série, mais un récit en deux tomes, dont le premier fait 158 pages, découpé en huit chapitres. C’est donc dense, mais j’ai pris un grand plaisir à cette lecture. L’histoire se déroule en plein désert, le long de la route 666. Je sais que c’est un clin d’oeil à la route 66 aux États-Unis, mais il s’agit aussi du nombre de la Bête et je doute que ce soit une coïncidence. Ce n’est pas clairement indiqué, mais quelques indices, comme le récit d’Evel O’Neil pendant la guerre, montrent que 'Fane a placé son récit dans une uchronie. D’ailleurs, j’ai moins apprécié ce passage avec les avions, mais il explique la présence du bombardier et le nom de la station-service.

Voitures customisées pour la vitesse, grosses cylindrées, macho et gros durs en tous genres, sans oublier les femmes qui ne s’en laissent pas conter, on sait d’avance que l’histoire ne se fera pas dans la dentelle et c’est le cas ! Il y a du mouvement, de l’action, et en même temps, je me suis attaché à certains personnages : Cristal, son père, Joe, etc. Cristal donne l’impression d’être une jeune fille un peu perdue par rapport aux événements qui se profilent, mais on sent que c’est quelqu’un de solide qui va donner du fil à retordre à son entourage.

Les personnages sont un peu stéréotypés (gros durs, voyous sur les bords, etc.), mais cela cadre parfaitement avec le récit. L’un des méchants, recherché pour meurtre, est William Boney[1], un autre personnage, Jane « calamité », comme dit Billy Joe page 115. L’auteur ancre vraiment son histoire dans un western moderne.
Cette première partie est axée sur la préparation de la course qui se déroulera dans ce coin de désert. Cela permet de découvrir les personnages, l’intrigue, les enjeux, et des tas de bolides aussi différents les uns que les autres.
Le dessin et la mise en page rendent le tout fluide. Il y a du rythme, c’est efficace. J’ai lu sur Ligne Claire[2] que 'Fane aurait préféré sortir son ouvrage en noir et blanc. Je trouve que la mise en couleur d’Isabelle Rabarot est très réussie, et j’ai du mal à imaginer ce que cela pourrait rendre en noir et blanc.

Le déroulement de cette course hors normes ne sera pas tout rose. J’ai hâte de découvrir le tome 2.

À découvrir !

Titre: Streamliner, Bye-bye Lisa Dora
Auteur: 'Fane
Dessinateur: 'Fane
Éditeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 158
ISBN: 978-2-36891-555-6
Date de publication: 19 avril 2017

Acheter « Streamliner, Tome 1: Bye-bye Lisa Dora » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/454

Fil des commentaires de ce billet

Page top