Aller à la recherche

S comme survivre, de Lincoln Child et Douglas Preston

2521 lectures

Partage Partager le billet

S comme survivre

L'histoire :
Gideon Crew accepte une nouvelle mission : voler, pour des raisons obscures, une page d'un manuscrit très ancien. Cela va le mener dans une quête extraordinaire qui pourrait bouleverser l'humanité.

Mon avis :
Troisième aventure de cette nouvelle série, « S comme survivre » nous permet de suivre Gideon Crew dans les missions périlleuses qui lui sont assignées. Comme pour les deux tomes précédents, je regrette le choix du titre français. Il aurait été plus judicieux de traduire simplement le titre original « The Lost Island » (L'île Perdue). Je comprends aussi que l'éditeur souhaitait garder une certaine visibilité et une cohérence à la série, mais la mauvaise traduction des titres est présente dès le premier tome. (Que fera l'éditeur français si par hasard la série dépasse les 26 tomes?) Gideon travaille toujours pour l'EES, qui a, à sa tête, Glinn, un homme se déplaçant en fauteuil roulant, et qui sait appuyer sur la corde sensible pour obtenir ce qu'il souhaite.

Le point de départ de cette nouvelle mission est de voler un manuscrit très ancien. À partir de là, les découvertes qui seront faites vont entraîner Gideon dans une quête très particulière. Si vous lisez mes deux premières chroniques[1][2] sur cette série, vous constaterez que je trouvais le résultat moyen. Or, j'ai beaucoup plus apprécié ce troisième volume, même si on peut trouver le côté mythologique de l'histoire un peu tiré par les cheveux.

L'ensemble se tient bien, l'écriture des auteurs est toujours aussi fluide et agréable à lire. Dans cette histoire, Gideon fera équipe avec une femme, Amy. Cette dernière a aussi un caractère bien trempé et semble totalement sûre de ce qu'elle fait. Pendant un bon moment, Gideon aura plus un rôle de suiveur, ce qui le ramènera à une place un peu plus humaine et moins de surhomme que l'on a pu découvrir au début de la série.

Les auteurs ne s'attardent pas trop sur le fil conducteur (Gideon a une maladie incurable), mais cela est quand même régulièrement rappelé avec les éléments nécessaires, ce qui n'oblige pas à la lecture de toute la série pour comprendre. La personnalité des protagonistes set bien développée. Les auteurs essaient d'insérer du suspense en créant une attente (au moment où le parchemin est analysé), mais j'ai trouvé cela un peu longuet pour découvrir l'information attendue.

En parallèle, les événements vont s'enchaîner avec gradation et l'action va rarement faire défaut. Le côté mythologique est bien amené et cela donne une touche fantastique à l'histoire. Après être resté un peu dubitatif là-dessus, je me suis pris au jeu, mais cela ne plaira pas forcément à tout le monde.

Comme à la fin du roman précédent, il y a une annonce de ce que sera sans doute l'intrigue du quatrième tome.

À mon sens, ce troisième volet est peut-être, actuellement, le mieux réussi de la série.

Ce livre m'a été envoyé par les éditions l'Archipel par l'intermédiaire de l'agence de communication LP Conseils.

Éditeur: l'Archipel
Nombre de pages: 362
ISBN: 978-2-8098-1574-0

Acheter « S comme survivre » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/191

Fil des commentaires de ce billet

Page top