Aller à la recherche

Miséricorde, de Jussi Adler-Olsen

613 lectures

Partage Partager le billet

Miséricorde

L'histoire :
2002. Au cours d'un voyage d'agrément, Merete Lyyngaard disparaît. 2007, l'inspecteur Mørck est promu (ses chefs veulent se débarrasser de lui) à la tête d'un nouveau service.

Mon avis :
La structure du roman est classique : le narrateur alterne entre deux personnages, et nous fait découvrir leurs histoires. Le suspense est bien présent, même si rapidement, je me suis douté qui était coupable, et pourquoi. J'ai peut-être l'esprit un peu trop tordu. Cela ne m'a pas empêché d'apprécier, de me plonger dans cette histoire, et de m'attacher à ce flic désabusé qui n'a aucune illusion sur sa vie et son métier. Carl Mørck est un personnage classique, un peu marginal, abîmé par son vécu et qui, sans trop le vouloir, va diriger un nouveau service de la police danoise. Sa vie privée est encore plus chaotique que son travail. Je me suis posé la question: « mais pourquoi rester comme ça ? ». On finit par se demander si souffrir ne serait pas un moyen pour le personnage de se sentir vivant.

Hafez el Assad, un assistant un peu spécial, est une petite poche d'air dans ce thriller. Toujours enjoué, énergique, il a de nombreuses facettes que son patron va découvrir petit à petit, mais à coup sûr, pas totalement. Le duo fonctionne bien car il est atypique (encore un classique du genre).

Merete Lyyngaard a un caractère particulier elle aussi. Le romancier a pris soin de ce personnage clé. Les personnages sont travaillés, ils ont une épaisseur et cela rend certains d'entre eux très attachants. Du côté des personnages secondaires, Viga, est une véritable tête à claques, je pense que l'auteur l'a fait sciemment en contrepoint de Carl. Il y a aussi Hardy, Jesper et les collègues de Carl. Le romancier ne dresse pas des portraits flatteurs pour beaucoup d'entre eux.

Le récit évolue lentement. Jussi Adler-Olsen tisse sa toile méthodiquement, semant les informations au compte-gouttes. Le style est fluide: les 500 pages se lisent très facilement.

N'hésitez pas à découvrir « Miséricorde » !

Éditeur: Le livre de Poche
Nombre de pages: 528
ISBN: 978-2-2531-7361-8

Acheter « Miséricorde » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/225

Fil des commentaires de ce billet

Page top