Aller à la recherche

Les mystères de Druon de Brévaux, Tome 1 : Aesculapius, de Andrea H. Japp

703 lectures

Partage Partager le billet

Les mystères de Druon de Brévaux, Tome 1 : Aesculapius

L'histoire :
1306, Druon de Brévaux, mire, se retrouve obligé de travailler pour un seigneur afin de sauver sa vie. Il va alors se lancer dans une enquête où son talent va s'épanouir...

Mon avis :
Ayant découvert Andrea H. Japp à travers « Les enquêtes de M. de Mortagne, bourreau. », j'ai souhaité lire ses autres romans, et je ne suis pas déçu. Il s'agit d'une enquête policière menée par un mire[1] d'un genre particulier : c'est Heluise Fauvel qui s'est grimée afin d'échapper à l'inquisition.
Dans ce premier volume de la série « Les mystères de Druon de Brévaux», notre mire, qui se fait appeler Druon de Brévaux, fait ses premiers pas dans sa nouvelle vie et il cherche ses marques tout en s'appuyant sur ses capacités de médecin.

L'enquête balance entre superstition, mythe et supercherie. Seul, un regard objectif et de plus extérieur dans le cas présent, permet d'étudier les différents accidents ou agressions dont ont été victimes de nombreuses personnes des environs de Saint-Ouen-en-Pail.

L'intrigue du roman est bien menée et nous découvrons le coupable quand il le faut. De plus, il y a une autre intrigue, le mystère de la pierre rouge, qui a conduit Heluise à se transformer en homme pour échapper à ses poursuivants, qui sert de fil conducteur à la série. J'attendais davantage de choses de ce fil conducteur, mais ce premier volume sert à camper les personnages et la situation.

Outre l'enquête policière, les descriptions de la vie quotidienne de l'époque, les mœurs sont bien expliquées, ce qui donne un intérêt supplémentaire à la lecture.
Les personnages sont attachants, ils ont un caractère bien affirmé, et je pense que cela va encore se développer au cours des prochains volumes.
Comme dans les autres romans de l'auteur, il y a de nombreuses notes pour expliciter certains noms ou notions. Cela pourrait rebuter à la lecture, mais ce n'est pas le cas et c'est toujours instructif.

Éditeur: J'ai Lu
Nombre de pages: 414
ISBN: 978-2-29003-130-8

Acheter « Les mystères de Druon de Brévaux, Tome 1 : Aesculapius » sur Amazon


Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/68

Fil des commentaires de ce billet

Page top