Aller à la recherche

Les enquêtes de monsieur de Mortagne, bourreau: Le tour d'abandon, d'Andrea H. Japp

2371 lectures

Partage Partager le billet

Le tour d'abandon

L'histoire :
Afin d'aider Mahaut de Vigonrin, Hardouin cadet-Venelle accepte une nouvelle enquête : retrouver l'enfant d'un notable qui a été enlevé...

Mon avis :
Il s'agit du troisième tome de « Les enquêtes de M. de Mortagne, bourreau ». Les deux précédents étaient « Le brasier de justice[1]» et « En ce sang versé[2] ». Nous retrouvons notre bourreau favori, Hardouin Cadet-Venelle, qui poursuit son enquête, afin de faire innocenter Mahaut de Vigonrin, accusée d'enherbement. Au début de l'ouvrage, il y a un rapide résumé des deux tomes précédents: cela explique l'évolution de l'histoire pour les personnes n'ayant pas lu ces tomes, ou les ayant lus il y a longtemps.

L'intrigue se met lentement en place. L'auteur présente d'une manière ou d'une autre tous les protagonistes. L'ensemble est toujours dans le même style, avec de nombreuses notes, que l'on peut heureusement souvent se passer de lire, car ce qu'elles expliquent a déjà été rencontré dans les volumes précédents. L'histoire connaît peu de rebondissements et est linéaire.

Comme à chaque fois, il y a l'intrigue locale, mais aussi les intrigues de cour au niveau du royaume. Dans ce volume, ces dernières sont réduites au minimum, la romancière se concentrant sur ce qui va intéresser le lecteur : résoudre les disparitions d'enfants et voir le bourreau à l'oeuvre. De plus, les résultats de l'enquête auront des répercussions au sommet du royaume. Quant aux personnages, Hardouin Cadet-Venelle est égal à lui-même, ses interrogatoires sont même un peu plus musclés et sanglants, car ce qui se passe touche des enfants, et il se sent encore plus concerné par la situation. Il fera à nouveau preuve de mansuétude dans certaines situations et d'intransigeance dans d'autres.

Andrea H. Japp, introduit aussi dans ce volume, deux personnages de la série « Les mystères de Druon de Brévaux » : le mire Jehan Fauvel et le bailli de Nogent-le-Rotrou, Louis d'Avre. Ces deux personnages joueront un rôle conséquent dans l'histoire : l'un faisant appel à Hardouin cadet-Venelle pour mener une enquête, l'autre en l'aidant à résoudre sa quête de vérité. C'est ce que l'on peut lire dans « In anima Vili[3] », lorsque le bourreau vient au secours d'Héluise Fauvel.

Il y a une brève annexe historique en fin de volume concernant les personnages de l'époque, puis un glossaire, expliquant et développant certains termes utilisés.

Ce livre m'a été offert par les éditions Flammarion par l'intermédiaire de l'agence de communication Gilles Paris.

Éditeur: Flammarion
Nombre de pages: 382
ISBN: 978-2-0812-7837-0

Acheter « Le tour d'abandon » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/108

Fil des commentaires de ce billet

Page top