Aller à la recherche

Le sang des princes 1 : L’Appel des Illustres, de Romain Delplancq

83 lectures

Partage Partager le billet

L'appel des Illustres

L’histoire :
Les Spadelpietra sont les Illustres. Ils sont tout pour leur peuple. Un jour, une toile semble intéresser cette famille. Le peintre, Mical, va devoir fuir.

Mon avis :
J’ai eu un peu de mal à entrer dans le style de l’auteur, un petit quelque chose me dérangeait, mais après quelques pages, cette gêne s’est évaporée. Je pense que cela est dû au type de phrases employées dans les premières pages, qui, en plus, parlent de musique, domaine que je connais peu. Il s’agit d’une histoire en deux tomes se déroulant dans un univers de fantasy. C’est un roman foisonnant dans un monde de type renaissance avec certaines technologies mystérieuses. Il y est question de peinture, de musique, de marionnettes. L’auteur avance lentement, brosse par petites touches un portrait de cette société, et développe son intrigue. D’ailleurs, cette dernière reste assez floue et on ne commence à entrevoir les véritables motivations qu'à la fin du volume. Cela présage de très bonnes choses pour la deuxième partie.

Ce premier volume se déroule sur plusieurs années. Il y a de nombreux protagonistes : les Spadelpietra (Jana, Vittor, Bendetto, Amadi, ...), les clans Austrois (se divisant en plusieurs familles), ce sont des nomades qui se produisent en spectacle, alliant talents et technologie. Parmi ces dernières, on trouve les tenseurs, des moteurs qu'ils sont les seuls à maîtriser, et qui leur apportent une puissance incroyable. Nous découvrons rapidement Mical, un jeune peintre talentueux, mais vivant un peu à l’écart du monde. Son oeuvre semble affecter d'étrange façon les nobles de la famille Spadelpietra, dont Jana, qui dirige d'une main de maître une grande partie du royaume au nom du souverain.

Les personnages vont se construire petit à petit, prendre de l’épaisseur. On s’attache à eux. De plus, le romancier a su placer des rebondissements à bon escient.
L’histoire est prenante à souhait ( le livre garde les traces de la tasse de chocolat que j'ai malencontreusement renversée tant j'étais absorbé. Un sèche-cheveux a légèrement arrangé les choses). Complots, trahisons, manipulations, société secrète sont les ingrédients classiques de ce roman. Je peux juste regretter que l’auteur apporte peu de réponses dans ce volume, mais surtout des questions.

À lire !

Service presse des éditions Folio.

Titre: L'appel des Illustres
Auteur: Romain Delplancq
Éditeur: Folio
Nombre de pages: 528
ISBN: 978-2-0727-1368-2
Date de publication: 4 janvier 2018

Acheter « L'appel des Illustres » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/482

Fil des commentaires de ce billet

Page top