Aller à la recherche

L’échange, de Rebecca Fleet

128 lectures

Partage Partager le billet

L’échange

L’histoire :
Grâce à un site internet, Caroline et Francis échangent, pour une semaine, leur appartement londonien, contre une maison, dans une petite ville tranquille. Ils espèrent ainsi continuer à reconstruire leur couple qui en a bien besoin.

Mon avis :
Les chapitres alternent les événements présents avec ceux qui se sont déroulés deux ans auparavant. Cette structure commence à être récurrente dans certains thrillers. L’intrigue est classique, mais bien menée (je connais pourtant ce type de structure, et au moment du basculement, je me suis dit que l’auteur m’avait bien berné). On suit essentiellement Caroline à l’époque où son couple a explosé, mais aussi Francis et la personne qui a emménagé chez eux. C’est un roman à trois voix. Le récit est addictif. Autant je comprends la position de Caroline, même si je ne l’approuve pas, autant je n’ai pas accroché avec Francis. Comment ce dernier a-t-il pu sombrer à ce point ? Je n’ai pas réussi à trouver le point de rupture.
Caroline revit sa période adultère, que beaucoup de choses dans cette maison, pourtant aseptisée, lui rappellent. Cela la trouble énormément, car pour diverses raisons, elle n’a pas tiré un trait définitif sur ce passé. Elle finit par croire que c’est son ancien amant qui a échangé sa maison. S’engage alors un dialogue assez étrange par messageries interposées. Caroline commence à paniquer, et son comportement dérape sans qu’on comprenne vraiment pourquoi.

Par petites touches, le puzzle se reconstruit. Sans oublier les périodes actuelles où Caroline tire sur les cicatrices fragiles de son couple : tension et incompréhension règnent.
La période Caroline / Carl (son collègue et amant) reflète un bonheur intense. L’amante se sent considérer et revivre. Pourtant, tout s’arrête (en même temps, pourquoi l’herbe serait-elle plus verte ailleurs ?). Caroline renoue avec Francis alors que tout les éloigne, sauf leur fils Eddie. En même temps, on sent bien qu’elle est centrée sur elle-même, et que tout doit tourner autour d’elle.
À partir du moment où la vérité se fait jour, je me suis demandé ce qu’il allait en découler. Ce fut une petite déception, car la fin n’entraîne pas de grandes surprises (ce que j’aurais préféré).

Un roman agréable, mais convenu.

Service presse numérique des éditions Robert Laffont par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: L’échange
Auteur: Rebecca Fleet
Éditeur: Robert Laffont
Nombre de pages: 336
Traduction: Cécile Ardilly
ISBN: 978-2-2212-1624-8
Date de publication: 7 juin 2018

Acheter « L’échange » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/545

Fil des commentaires de ce billet

Page top