Aller à la recherche

Joyeux suicide et bonne année !, de Sophie de Villenoisy

727 lectures

Partage Partager le billet

Joyeux suicide et bonne année !

L'histoire :
Sylvie a quarante-cinq ans. Elle va d'enterrer son père. Elle n'a pas de vie sociale, pas de famille. Elle n'entrevoit qu'une seule solution : le suicide à Noël. Afin de passer le temps en attendant la date fatidique, elle accepte d'aller voir un psy.

Mon avis :
C'est un court roman agréable à lire. Le récit est convenu, mais on sent que l'auteur y a mis de la passion. Elle utilise les thèmes de la solitude et du suicide. Cela peut sembler trop sérieux, mais c'est abordé de manière décalée, ce qui apporte une certaine légèreté à l'ensemble, sans compter quelques passages émouvants.

Dans le temps qui lui reste à vivre, Sylvie acceptera de tenter différentes expériences qui vont la transformer. Son psy, Franck, lui donne des exercices à faire entre chaque séance et la quadragénaire va s'y jeter à corps perdu sans états d'âme, puisque cela lui permettra de patienter avant la date qu'elle s'est fixé.

Certaines situations, je vous laisse les découvrir, sont navrantes, d'autres m'ont fait sourire. Même si le personnage est peu travaillé, j'ai eu de l'empathie pour l'héroïne. Sylvie est complètement perdue. Elle ne trouve aucun bon côté à sa situation. Elle voit tout en noir.

Le style de l'auteur est fluide. Le texte se lit avec une grande facilité. Il n'y a pas de fioritures. Cela permet de passer un bon moment en compagnie de Sylvie Chabert.

À découvrir !

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Denoël.

Titre: Joyeux suicide et bonne année !
Auteur: Sophie de Villenoisy
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 170
ISBN: 978-2-207-113364-4
Date de publication: 2 mai 2016

Acheter « Joyeux suicide et bonne année ! » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/372

Fil des commentaires de ce billet

Page top