Aller à la recherche

Chuuut !, de Janine Boissard

938 lectures

Partage Partager le billet

Chuuut !

L'histoire :
Au milieu des vignes, près de Cognac, le domaine d'Edmond de Saint Junien, patriarche de la famille. La découverte de son petit-fils Nils va bouleverser la vie familiale au-delà de ce que tout le monde pourrait penser.

Avis :
Janine Boissard nous raconte l'histoire d'une famille bourgeoise, dans son château au milieu des vignes et des secrets de famille qu'il peut y avoir, et comme à son habitude, elle met en avant les liens familiaux. L’intrigue est assez simple, le drame sert juste de déclencheur, et est assez vite évacué au profit des réflexions et de la situation des protagonistes.

Comme toujours, en apparence, la famille semble bien s'entendre: tout le monde vivant au château, dans des dépendances leur appartenant.

Le personnage central est Nils, mais il est introduit dans l'histoire par Fine, sa cousine, qui nous présente la situation et aussi qui conclut le roman.

Nils a connu une enfance chaotique et a dû apprendre rapidement à devenir adulte et à vivre par lui-même depuis plusieurs années. Il arrive dans cette famille et suite à un drame, il va devoir faire un choix : lui ou la famille. L'enquête qui suit le drame est juste un élément de l'histoire, et par la suite, Nils va tout faire pour faire éclater la vérité, tout en essayant de préserver la famille et minimiser l'impact que cette vérité pourrait avoir.

La structure du livre est polyphonique : on commence des chapitres avec Fine à la première personne, puis d'autres avec Nils, mais à la troisième personne. Puis d'autres chapitres s'insèrent, concernant d'autres personnages et à travers tous ces regards différents sur l'histoire, on comprend mieux leur caractère ainsi que les réalités qui se cachent derrière la façade du bien-être familial : L'adolescente en mal d'amour maternel, les oncles qui ont peur que quelqu'un d'autre prenne leur place dans l'entreprise familiale etc. On découvre leurs sentiments et ressentiments, ainsi que les non-dits qui transparaissent et que le grand-père, le patriarche, maintient sous son contrôle, avec un seul but : ce qui se passe dans la famille ne doit pas sortir de la famille. Aux yeux de l'extérieur, tout doit être idyllique. La famille, c'est le plus important.

Petit à petit, les chapitres qui s'entrecroisent finissent par se rapprocher, jusqu'au dénouement final.

Cette structure est le petit plus qui rend ce livre agréable. Cela se lit facilement, et on se rend vite compte qu'il n'y aura pas de grand suspense, on se doute assez rapidement dans quelle direction l'auteur veut nous emmener : L'auteur travaille sur la famille, les relations familiales dans les milieux bourgeois, ainsi que la tolérance, l'amour et le pardon. Il ne faut pas juger a priori.

Ce n'est pas le type de roman que j'aurais forcément lu, mais il est parfait pour se détendre : aucune complication dans la compréhension de l'histoire, peut-être même un peu trop fleur bleue, mais d'après ce que j'ai compris, c'est le style actuel de Janine Boissard et elle maîtrise le sujet.

Ce livre m'a été offert par les éditions Robert Laffont par l'intermédiaire de l'agence de communication Gilles Paris.

Éditeur: Robert Laffont
Nombre de pages: 320
ISBN: 978-2221131466

Acheter « Chuuut ! » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/22

Fil des commentaires de ce billet

Page top