Aller à la recherche

Ceux qui te mentent, de Nuala Ellwood

321 lectures

Partage Partager le billet

Ceux qui te mentent

L’histoire :
Kate, reporter de guerre renommée, revient de Syrie où elle a vécu des événements dramatiques. Sa mère est décédée et elle doit désormais s’occuper du côté administratif de la situation. Une fois dans la maison familiale, elle entend des cris d’enfant chez les voisins. Or, seule une femme sans enfants vit là. Kate sent qu’elle perd peu à peu la raison.

Mon avis :
J’ai dévoré ce roman en très peu de temps. C’est bien écrit, fluide, rythmé, et en même temps, il y a une certaine lenteur au niveau du temps qui s’écoule. Il s’agit d’un thriller psychologique. L’auteur nous mène en bateau de bout en bout. Le roman est raconté au présent et à la première personne, mais aussi multivoix.

L’histoire de Kate est prenante, son personnage a rapidement déclenché de l’empathie. Reporter de guerre, ces derniers mois ont été très difficiles et le retour dans la maison familiale ne va pas être de tout repos. Elle replonge dans ses souvenirs et son passé familial tumultueux, avec un père alcoolique et les violences que cela engendrait. Il y a aussi les relations difficiles qu’elle entretient avec sa sœur. Seul son beau-frère semble comprendre sa situation. Kate est pourtant une personne forte, qui a du caractère, mais est totalement déséquilibrée.

Sally est encore plus mal en point que sa sœur. Alcoolique, elle a poussé, par son comportement, sa fille de seize ans à fuir.
Petit à petit, un puzzle se construit sous nos yeux jusqu’au dénouement, et c’est assez réussi. Guerre, alcool, violence conjugale, secrets de famille et mensonges sont au coeur de ce roman.

À lire !

Service presse numérique des éditions Michel Lafon par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Ceux qui te mentent
Auteur: Nuala Ellwood
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 366
ISBN: 978-2-7499-3404-4
Traduction: Claire Desserrey
Date de publication: 08 février 2018

Acheter « Ceux qui te mentent » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/495

Fil des commentaires de ce billet

Page top