Aller à la recherche

Borowitz broie du noir, de Steven Boykey Sidley

888 lectures

Partage Partager le billet

Borowitz broie du noir

L’histoire : Jared Borowitz, physicien de renom, est de plus en plus grognon. Il considère qu’il n’y a qu’une majorité de crétins en ce monde dont il faut réussir à s’extraire. La tâche semble insoluble.

Mon avis : Il s’agit du premier roman écrit par l’auteur et du deuxième publié en France. (« Meyer et la catastrophe », sorti en 2015, aux éditions Belfond est le troisième.)

J’ai aimé le style de l’auteur, mais il ne faut pas avoir peur des phrases longues, voire très longues. Malgré son caractère quelque peu condescendant, Jared est quelqu’un d’attachant. Il se trouve à mille lieues des considérations basiques de la vie, évoluant majoritairement dans le microcosme universitaire.

On découvre donc la vie du physicien, passée et présente, ses pensées, ses envies, mais aussi ses réactions. Le personnage va avoir une crise existentielle. Autour de lui, gravitent Katherine (sa compagne, qu’il considère comme son pilier) et Ryan, un ami de longue date, écrivain célèbre. Jared ne vit que pour et par la science. Tout doit être expliqué, analysé, décortiqué, prouvé. Conséquence: c’est un athée convaincu. Katherine est psychologue, mais n’arrive pas à cerner les problèmes que rencontre actuellement son compagnon. Ryan apporte un décalage à l’histoire. C’est un trublion, bon vivant, qui est prêt à tout pour un bon coup de pub. Jared va vivre quelques expériences qui vont lui permettre d’avoir une nouvelle vision de la vie et de ses semblables.

C’est amusant, corrosif, incisif. Il s’agit d’une bonne analyse de la société actuelle.

À découvrir.

Service presse numérique des éditions Belfond par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Borowitz broie du noir (Entanglement)
Auteur: Steven Boykey Sidley
Éditeur: Belfond
Nombre de pages: 320
Traduction: Catherine Gibert
ISBN: 978-2-7144-5769-1
Date de publication: 1 octobre 2016

Acheter « Borowitz broie du noir » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/400

Fil des commentaires de ce billet

Page top