Aller à la recherche

Même pas morts, de Marc Magro

204 lectures

Partage Partager le billet

Même pas morts

L’histoire :
Août 2013, La Baule. Paul Antonelli arrive avec sa famille devant la maison louée par ses grands-parents. Chose étrange, ces derniers ne sont pas présents. Commissaire à Bordeaux, Paul déclenche, avec ses collègues de La Baule, des recherches. Une longue enquête commence.

Mon avis :
Ma lecture de ce roman de plus de quatre cents pages a été addictive. J’ai apprécié de suivre le commissaire Paul Antonelli avec ses forces et ses faiblesses. Ce dernier adore ses grands-parents et leur disparition crée un énorme choc. De plus, l’enquête va prendre un tour surprenant. Il semblerait que sa grand-mère soit une rescapée du ghetto de Varsovie, et qu’il y aurait un lien avec sa disparition.
Une investigation de plusieurs années s’engage, afin de démêler le vrai du faux, de comprendre le passé, et de pouvoir répondre au présent. Julien Dolons, le collègue de Paul, sera un soutien indéfectible tout au long de l’histoire. L’auteur développe ses personnages et crée une relation particulière entre le personnage principal et sa fille, Annabelle, dix ans, et H.P.I. (Haut Potentiel Intellectuel). Le père est un peu décontenancé de la vivacité, et surtout, de la maturité de sa fille .
Une petite remarque au passage, je pense que Marc Magro exagère un peu quant à la maturité d’Annabelle : des adolescents plus âgés (dont certains H.P.I.) ne réagissent pas comme cette dernière, et n'ont pas encore cette qualité d’analyse.
Cette affaire mine le moral de Paul, il va devoir apprendre à vivre avec. Cette alternance entre la vie quotidienne et l’enquête renforce le côté humain des protagonistes. Il faut aussi dire que le point fort de ce roman est le contexte utilisé avec « Un film inachevé » et en parallèle l’idéologie néonazie.
C’est une réussite.

Je ne m’attendais pas au choix du romancier quant à la fin de l’histoire, mais cela est tout à fait pertinent, même si j’aurais préféré autre chose.

L’écriture est fluide, l’ensemble est rythmé, et je n’ai pas ressenti de longueurs. Marc Magro nous fait découvrir avec ce roman de la collection Marge noire, un morceau de l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale.

À lire !

Service presse des éditions De Borée.

Titre: Même pas morts
Auteur: Marc Magro
Éditeur: De Borée
Nombre de pages: 485
ISBN: 978-2-8129-2667-9
Date de publication: 28 mai 2020

Acheter « Même pas morts » sur Amazon

Partage Partager le billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aupresdeslivres.fr/trackback/679

Fil des commentaires de ce billet

Page top