Aller à la recherche

Editeur : l'école des loisirs

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 3 septembre 2018

Jusqu’ici, tout va bien, de Gary D. Schmidt

Jusqu’ici, tout va bien

L’histoire :
À la suite du licenciement de son père, la famille de Doug Swieteck doit déménager du jour au lendemain.

Mon avis :
Il s’agit d’un roman très intéressant sur le passage à l’âge adulte, mais aussi sur la famille, dans cette Amérique profonde des années 1970. Doug vit mal son déménagement à Marysville. Il nous raconte son histoire, et la ponctue de remarques, parfois acerbes.
Grâce à quelques personnes (Lil, monsieur Powell, etc.), ses relations avec autrui vont évoluer. Le jeune garçon est un personnage attachant, conscient de sa situation familiale (très modeste). Il ne voit pas d’échappatoire à cela.
Le père de Doug est un abruti fini, et je pèse mes mots. (Pour moi, les événements de la fin du roman ne rattrapent pas le reste.) L’un des frères de Doug, Christopher, est un petit imbécile qui traîne avec des personnes peu recommandables. Son grand frère, Lucas, est engagé dans la guerre du Vietnam.

Les premiers mois dans cette nouvelle ville vont permettre à l’adolescent de faire de nouveaux choix (bons et mauvais) et de découvrir que sa vie ne s’arrête pas au cercle familial. Il a une scolarité chaotique, et il faudra attendre un enseignant plus perspicace pour faire un constat de ses lacunes. Tout n’est pas rose, mais Doug, qui a du potentiel dans certains domaines (comme le dessin), essaie de rester positif, même s'il a des hauts et des bas. La fin montre bien que la vie est difficile, mais qu’il faut continuer à en profiter.

Ce n’est pas un roman gai, mais il est plein de bon sens, et il y a une petite lueur d’espoir pour l’avenir.

L’auteur aborde de nombreux thèmes : la guerre du Vietnam et le retour difficile des combattants (parfois handicapés), les relations avec les autres (professionnelles, familiales, amicales, amoureuses, etc.).

À lire !

Service presse des éditions l'école des loisirs.

Titre: Jusqu’ici, tout va bien
Auteur: Gary D. Schmidt
Éditeur: l'École des loisirs
Nombre de pages: 366
ISBN: 978-2-211-21713-2
Traduction: Caroline Guilleminot
Date de publication: 4 octobre 2017

Acheter « Jusqu’ici, tout va bien » sur Amazon

mardi 21 août 2018

Dans la forêt de Hokkaido, d’Éric Pessan

Dans la forêt de Hokkaido

L’histoire :
Julie fait un cauchemar où elle pense être un petit garçon. Finalement, elle se rend compte qu’à travers son rêve, elle a tissé un lien avec un événement survenu à 10000 kilomètres de là.

Mon avis :
Il s’agit d’un livre pour la jeunesse, court, dont les pages s’enchaînent avec facilité. Je l’ai lu en une soirée, captivé par le récit à la première personne, fait par Julie. Se basant sur un fait réel, l’auteur a créé une histoire agréable où le fantastique a sa place. Éric Pessan dresse un portrait tout en finesse de Julie et de ce petit garçon japonais qui erre dans la forêt d’Hokkaido.

L'héroïne est une adolescente pragmatique, qui prend son don comme il vient. Cette connexion avec le petit garçon, elle va l’utiliser afin d’être la plus utile possible. Il va y avoir une véritable fusion entre ces deux êtres dont nous allons suivre les pérégrinations.
Il faut reconnaître qu’il ne se passe pas grand-chose au cours du récit. Le point fort se trouve au niveau des sensations et émotions que ressent Julie.

De nombreux thèmes sont abordés en si peu de pages : immigration, maltraitance, relations familiales, engagement local, etc. Cela est fait avec intelligence.

Mon seul regret est que ce roman n’ait pas été plus long, en nous faisant découvrir un peu plus les différents personnages.

À lire !

Titre: Dans la forêt de Hokkaido
Auteur: Éric Pessan
Éditeur: l'école des loisirs
Nombre de pages: 132
ISBN: 978-2-211-23366-8
Date de publication: 30 août 2017

Acheter « Dans la forêt de Hokkaido » sur Amazon
Page top