Aller à la recherche

Editeur : XO Éditions

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 3 octobre 2018

La rivière de l’oubli, de Cai Jun

La rivière de l’oubli

L’histoire :
Sheng Ming est un jeune professeur de chinois. Il a l’avenir devant lui. En quelques jours, tout bascule et il meurt assassiné. Quelques années plus tard, un très jeune garçon, Si Wang, semble intéressé par cette affaire.

Mon avis :
C’est un roman qui se base sur les traditions chinoises et les croyances de la réincarnation. Pour moi, il s’agit d’une belle réussite. La trame du récit est un polar, et l’intrigue est bien menée. L’enquête dure de nombreuses années, et il y aura d’autres morts parmi les protagonistes de cette affaire.

À travers un prisme particulier, l’auteur nous fait découvrir un pan de la culture chinoise, et rien que pour ce côté, le livre est intéressant. Le romancier aborde beaucoup le côté réincarnation et les états d’âme de ses personnages.

Si Wang est un garçon étrange, qui a une intelligence hors du commun. Sa jeune vie ne sera pas de tout repos. Il y a de la froideur dans ses agissements, ce qui laisse un sentiment de malaise. L’opportunisme, la malveillance et l’abus de pouvoir sont aussi présents. Cela ne donne pas une image d’Épinal de la société chinoise. Il faut reconnaître que l’ensemble du récit est assez sombre: peu de personnages verront une lueur au bout du tunnel.
C’est un véritable puzzle qui se construit et se reconstitue sous nos yeux.

À lire !

Service presse des éditions XO par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: La rivière de l’oubli
Auteur: Cai Jun
Éditeur: XO Éditions
Nombre de pages: 484
Traduction: Claude Payen
ISBN: 978-2-8456-3948-5
Date de publication: 13 septembre 2018

Acheter « La rivière de l’oubli » sur Amazon

mercredi 2 mars 2016

Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin: les héritiers, de Benoît Abtey et Pierre Deschodt

Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin: les héritiers

L'histoire :
1897, Paris. Au Louvre, Gustave Moreau enseigne à ses étudiants et reçoit la visite d'un de ses mécènes, le baron Lapérière. Pendant ce temps, à l'assemblée Nationale, le jeune député Bérenger de La Motte fait son entrée. Les destins du baron et du député vont de nouveau se croiser et entraîner un désastre.

Mon avis:
J'ai connu le personnage de Maurice Leblanc[1] avec ses romans au cours de ma jeunesse et aussi à la télévision avec Georges Descrières[2] (le générique chanté par Jacques Dutronc reste très facilement en mémoire).

J'ai tout de suite accepté l'offre des éditions XO quand j'ai eu l'opportunité de lire ce roman. En effet, dès que j'ai vu le nom des auteurs, j'ai été attiré par le contenu. En effet, Benoît Abtey et Pierre Deschodt sont les scénaristes de la trilogie « Arsène Lupin, les origines[3][4][5] » en bande dessinée. Cette dernière retrace la jeunesse supposée d'Arsène jusqu'à ce qu'il devienne Lupin.

Ici, on retrouve un Lupin adulte qui est devenu un expert dans son domaine. Les auteurs se sont basés sur le travail réalisé dans la bande dessinée pour le prolonger dans ce roman. Donc si vous avez lu la BD, vous avez déjà des bases pour comprendre certains personnages, comme Bérenger de La Motte, ou bien l'ordre des Lombards. Benoît Abtey et Pierre Deschodt développent un nouvel univers au gentleman cambrioleur légendaire.

L'histoire est linéaire. Elle débute en 1897, puis se poursuit en 1907 pour se terminer en 1914. Le livre comporte quatre parties qui structurent le scénario établi par les auteurs. C'est un roman d'aventures avec de l'action et des rebondissements. Grâce aux chapitres courts, le récit est rythmé. Le lecteur suit le personnage d'Arsène Lupin ou de ses pseudonymes, voyage au Maroc, rencontre Clémenceau, etc. Il y a une ou deux notes historiques précédant un ou deux chapitres, ce qui permet de bien cerner et mieux comprendre la situation dans laquelle évolue les personnages.

Le personnage principal est toujours aussi mystérieux, capable de se grimer et d'endosser différents rôles. Ses capacités semblent sans limites. On découvre quelques bribes de son passé, mais cela reste succinct. Ce qui est mis en avant, ce sont les ressources et l'ingéniosité du personnage. L'intrigue se situe à plusieurs niveaux et elle est bien pensée. Arsène Lupin est un voleur, mais il a une certaine éthique, un respect de son pays, aime les femmes et veut aussi essayer de faire le bien. Mais rien n'est simple en ce début de vingtième siècle.

Le personnage fait toujours rêver, et rien que pour ça, le roman est réussi. L'épilogue laisse la porte ouverte à une suite, que je lirai avec plaisir, si elle est publiée.

À mon avis, ce roman fait honneur à Maurice Leblanc.

À lire !

Ce livre m'a été envoyé par les éditions XO.

Titre: Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin: les héritiers
Auteur: Benoît Abtey / Pierre Deschodt
Éditeur: XO Éditions
Nombre de pages: 351
ISBN: 978-2-84563-657-6
Date de publication: 3 mars 2016

Acheter « Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin: les héritiers » sur Amazon
Page top