Aller à la recherche

Editeur : Vauvenargues

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 25 février 2016

Les brigades du chaos (intégrale), de Serge Brussolo

Les brigades du chaos T1

L'histoire : Un psychopathe, Koban Ullreider, sévit dans les rues de Los Angeles. Mathias Fanning, qui travaille au service de nécro-vidéo de la police, avec le professeur Mikofsky, doit faire parler les indices. Sarah, qui travaille comme femme de ménage à l'institut médico-légal, va croiser la route du tueur...

Mon avis : Dans cette chronique, je regroupe trois livres : « profession cadavre », « Promenade du bistouri », et « La cicatrice du chaos » qui constituent une seule histoire, « Les brigades du chaos ». Dans cette trilogie de science-fiction / fantastique, l'auteur laisse libre court à son imagination débridée. Cette trilogie a été rééditée en deux volumes, chez Vauvenargues en 2004 pour un total de 486 pages.

Le début du roman semble un peu décousu, l'auteur passant d'un personnage à l'autre, sans liens apparents. Mais ensuite, l'histoire prend forme, et surtout, elle ne prend pas la direction que l'on attend. Dans ce roman, il est question d'apocalypse et de repentir. Koban Ullreider est guidé par des forces supérieures. Koban est originaire de la planète Mars, où il a été contaminé par la poussière rouge lors de sa conception. Cette poussière a entraîné quelques particularités chez le personnage (à découvrir lors de la lecture). Une chose est sûre: il est psychopathe à souhait, et il fait de drôles d'expériences sur ses victimes.
Sarah est une artiste, qui, suite à un accident, a dû changer de métier. Elle regrette son ancienne vie. Il en est de même pour Mathias Fanning, dont la vie familiale est un désastre. Ces personnages ne respirent pas la joie de vivre.Les brigades du chaos T2
La société dans laquelle ils évoluent est totalement pessimiste, la pauvreté est un véritable fléau, et l'individualisme est roi.

La nécro-vidéo est une méthode qui permet d'extraire les souvenirs des cerveaux morts. Il est aussi question de clonage et Serge Brussolo a une façon particulière de se débarrasser du modèle original. À travers le quotidien de ses personnages, le romancier dresse un portrait très méticuleux de cette société et de son évolution face à l'adversité. Grâce à cela, le lecteur ressent de l'empathie pour Mathias et Sarah.
Dans la dernière partie, le roman prend une tournure particulière. L'auteur présente une théorie qui pourrait dérouter plus d'un lecteur, mais j'ai bien aimé cela. De plus, la fin de l'histoire est assez surprenante.

Apocalypse, fin des temps, les brigades du chaos nous entraînent dans un monde étrange et fascinant.

Titre: Les brigades du chaos
Auteur: Serge Brussolo
Éditeur: Vauvenargues
Nombre de pages: 485
ISBN: 978-2-7443-1018-8 et 978-2-7443-1019-5
Date de publication: 8 septembre 2004

jeudi 18 février 2016

Danger, parking miné, de Serge Brussolo

Danger, parking miné

L'histoire :
Deux clans. Deux mondes. L'un au sol, les Rampants ou Anonymes. L'autre en haut d'immeubles complètement recouverts de béton : les Sentinelles ou Hypernommés. Le jour de la guerre sans merci approche et les deux clans se préparent.

Mon avis :
Ce roman de Serge Brussolo a quand même une certaine dose de noirceur. L'auteur dépeint la guerre de clans qu'il y a entre les Anonymes, des gens qui refusent toute différenciation et qui vivent au ras du sol et les Sentinelles ou Hypernommés, qui vivent en haut d'immeubles afin de perpétuer la tradition d'entretien des enseignes lumineuses.

Il existe une véritable haine entre ces deux conceptions de vie. Il y a aussi une troisième force qui est là pour équilibrer l'ensemble, le tout sans intervenir (ce qui n'est pas simple) : c'est la police, épaulée, d'une certaine manière, par le clergé, qui surveille les interventions. Les Anonymes n'hésitent pas à brûler leurs empreintes digitales. Ils ne portent aucun noms, là où les Hypernommés en ajoutent un par an.

Dans ce monde clos (quelques immeubles autour d'un parking), il y a une tension qui augmente au cours du récit. Le romancier dresse un portrait, très détaillé, de ces deux clans qui coexistent et qui se livrent une guerre sans merci, une fois par an. Le lecteur suit avec intérêt les différents personnages et leur évolution. Mais on sait qu'avec Serge Brussolo, tout peut arriver, ce qui est le cas.

Ce n'est pas uniquement un ouvrage de science-fiction. À la marge, il y a aussi un peu de fantastique, avec des insectes volants, qui ont une fonction particulière.
Avec les dogmes antagonistes des deux clans, le lecteur est plongé dans un véritable laboratoire d'expériences. L'évolution des deux clans est expliquée. Repli communautaire, fanatisme, violence, l'histoire racontée est assez déstabilisante. Surtout lorsqu'on comprend mieux, en filigrane, la situation à la fin du roman. De plus, même si Serge Brussolo va loin dans son propos et que ce livre date de 1986, je n'ai pu éviter de faire un parallèle avec des événements de notre société actuelle.

L'écriture est toujours fluide (comme dans tous les romans de l'auteur) et ce roman a été agréable à lire.

Titre: Danger, parking miné
Auteur: Serge Brussolo
Éditeur: Vauvenargues
Nombre de pages: 181
ISBN: 978-2-7443-1166-6
Date de publication: 9 novembre 2005

Acheter « Danger, parking miné » sur Amazon
Page top