Aller à la recherche

vendredi 24 août 2018

Gary Cook, 1 Le pont des oubliés, de Romain Quirot et Antoine Jaunin

Gary Cook, 1 Le pont des oubliés

L’histoire :
Gary Cook vit sous le pont des Oubliés, dans un monde apocalyptique où l’eau est omniprésente et où tout finit par disparaître. Au loin, quelques navettes, inaccessibles, quittent ce monde perdu.

Mon avis :
Voici un roman très intéressant, même si le scénario n’est pas très original. Il s’agit du premier tome d’une trilogie. Gary Cook survit avec son père et des amis sous le pont des Oubliés. L’essentiel de leur vie tourne autour de la pêche, dans des eaux dangereuses, afin de pouvoir se nourrir. Aucun habitant ne voit un avenir serein.

Le récit est fluide, rythmé. Il y a ce qu’il faut comme rebondissements, même dans les dernières pages. Les personnages sont bien campés, et on découvre leur caractère petit à petit.
Gary ne s’affirme pas. C’est un suiveur qui n’ose pas prendre de décisions, même lorsqu’il y a une possibilité de partir sur la dernière navette spatiale. Ses amis, Elliott et Max, ont plus de personnalité. Il en est de même pour Dean, qui déteste l'adolescent pour d’obscures raisons.

La narration, effectuée par un narrateur omniscient, expose le quotidien de Gary et de ses amis. Les tempêtes sont incessantes, et cela ne s’améliore pas. Tout le monde sent bien que la planète est condamnée. Mais on continue de vivre, avec un semblant de normalité. Il y a un petit sursaut, chez les plus jeunes, lorsqu’on apprend que les gagnants d’une course périlleuse remporteront un billet pour la dernière navette. Cette course est spectaculaire, avec plusieurs rebondissements, ce qui augmente la tension ressentie.
Pour le protagoniste principal, c’est tout un apprentissage qu’il devra mener, jalonné de nombreuses remises en question, et il faudra plusieurs événements avant qu’il n’évolue réellement.

La fin du roman est haletante. Dès le livre refermé, j’ai commencé le tome 2, dont la chronique est à suivre demain.

À lire !

Titre: Gary Cook, 1 Le pont des oubliés
Auteur: Romain Quirot / Antoine Jaunin
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 388
ISBN: 978-2-09-257386-0
Date de publication: 31 août 2017

Acheter « Gary Cook, 1 Le pont des oubliés » sur Amazon

samedi 18 août 2018

La planète des 7 dormants, de Gaël Aymon

La planète des 7 dormants

L’histoire : Un vaisseau spatial atterrit en catastrophe sur une planète. L’équipage, en nombre restreint (onze personnes), doit trouver un moyen pour quitter cet endroit. C’est sans compter sur l’idée de la capitaine du vaisseau, Melae.

Mon avis : J’ai aimé cette lecture. L’histoire est intéressante, bien structurée. Les thèmes traités sont universels : égalité, pouvoir, préservation des ressources, choc des cultures, développement technologique. Mon seul regret est que l’auteur n’ait pas davantage développé son intrigue et ses personnages. Le tout reste superficiel, et c’est dommage.

Dans cet ouvrage pour la jeunesse, on découvre un équipage au sein duquel tout n’est pas rose. Pourtant, pour pouvoir rentrer chez eux, ils doivent rester unis. La découverte de sept tombes, ainsi que d’une population autochtone, modifie l’équilibre à l'intérieur de l’équipage, mais pas seulement. À partir de ce moment, le romancier dresse le portrait des habitants de cette planète, de leur mode de vie et de leurs croyances. La rencontre avec les membres du vaisseau va créer des étincelles.
Par petites touches, on comprend les tenants et aboutissants de cette situation assez particulière. La fin est intéressante.

Pour moi, Danco sort du lot. C’est le seul qui ait déclenché un peu d’empathie chez moi (sans doute parce qu’il est un peu plus travaillé que les autres).

Le style de l’auteur est simple, agréable et sans fioritures. Les chapitres sont courts. Il y a ce qu’il faut comme rebondissements, même si certains sont légers, et l’évolution est lente. Les thèmes travaillés nous poussent à nous poser des questions sur ce qu’on veut pour l’avenir de nos sociétés.

À découvrir, malgré le fait que ce roman aurait gagné en densité à être plus approfondi.

Titre: La planète des 7 dormants
Auteur: Gaël Aymon
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 272
ISBN: 978-2-0925-8011-0
Date de publication: 14 juin 2018

Acheter « La planète des 7 dormants » sur Amazon

mercredi 4 juillet 2018

Le trône des étoiles T1 : Fugitifs, de Rhoda Belleza

Le trône des étoiles T1 : Fugitifs

L’histoire :
Rhiannon doit être couronnée impératrice le jour de ses seize ans. Quelques jours avant la cérémonie, elle embarque, contre son gré, dans la navette spatiale devant l’emmener. Peu après, elle est victime d’une tentative d’assassinat.

Mon avis :
Lorsqu'on m'a proposé ce livre, je ne savais pas où je mettais les pieds. En fin de compte, je l'ai apprécié. Il s’agit d’un roman jeunesse. L’univers présenté est complexe, mais l’auteur en effleure juste la surface, elle reste centrée sur l’essentiel : la quête de Rhiannon et celle d’Alyosha. Les deux personnages évoluent parallèlement, et ne se croisent pas au cours de ce premier tome, mais je pense que cela arrivera. Rhiannon veut se venger de la mort de ses parents, être couronnée impératrice, mais cela ne se déroule pas comme prévu. Elle a de multiples a priori sur la situation, mais au cours du récit, elle découvrira que c’est bien plus complexe qu’elle l’imaginait. Elle est jeune et impétueuse.
Alyosha est un soldat qui participe à une émission de téléréalité intergalactique. Accusé d’assassinat, il doit fuir, et décide de faire le nécessaire pour prouver son innocence.

Il y a une alternance entre les deux histoires. Les personnages ne sont pas trop approfondis, ce que je regrette, mais j’ai lu ce récit avec intérêt. Malgré leurs faiblesses, les protagonistes principaux ont déclenché de l’empathie chez moi. Ils sont terriblement humains. Rhi a le comportement typique d’une adolescente : éclairs de lucidité alternant avec réactions immatures. Aly préfère rester loin de l’action, ce qui est un peu contraire à sa fonction. Dahlen, qui est un personnage secondaire, m’a légèrement énervé de par son comportement. Il est toujours sûr de son fait.

Certains éléments sont prévisibles, d’autres non, comme la révélation à la fin de ce tome 1. Cette découverte peut sembler invraisemblable, mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans un ouvrage de science-fiction, et le choix de la romancière est intéressant. Il y a suffisamment de rebondissements, c’est rythmé, et l’action est présente.

Vengeance, immigration, racisme, sont des thèmes abordés dans ce roman.

Le deuxième tome, « Rebelles », est prévu pour début 2019. Dommage que ce ne soit pas plus tôt.

À découvrir !

Service presse des éditions Nathan.

Titre: Le trône des étoiles T1 : Fugitifs
Auteur: Rhoda Belleza
Éditeur: Nathan
nombre de pages: 372
Traduction: Samuel Loussouarn
ISBN: 978-2-09-257407-2
Date de publication: 16 mai 2018

Acheter « Le trône des étoiles T1 : Fugitifs » sur Amazon

lundi 11 juin 2018

Les puissants T2, Égaux, de Vic James

Les puissants T2, égaux

L’histoire :
Luke est condamné et emmené dans la terrible prison de Lord Crowan. Pendant ce temps, Abi est en fuite, et veut tout faire pour prouver l’innocence de son frère. Mais dans un monde contrôlé par les Égaux, ce n’est pas si simple.

Mon avis :
Ce tome deux est vraiment très réussi ! Vic James passe l'étape avec succès. Elle approfondit les pouvoirs surnaturels des Égaux, mais n'en délaisse pas pour autant son intrigue. Il s'agit de la suite directe du tome 1. On retrouve les différents protagonistes dans des situations délicates.

Nous allons donc suivre l'évolution de Luke dans le Château de Lord Crovan, ainsi que l'étrange fonctionnement mis en place là-bas. Abi, quant à elle, va se découvrir des ressources insoupçonnées.
Ce qui m'a plu le plus (avec un petit bémol vers la fin), c'est les personnages qui se complexifient. Aucun n'est blanc ou noir, leur caractère est travaillé. On ne sait vraiment pas à qui se fier. Tout peut basculer d'un instant à l'autre.

Du côté des Égaux, Sylien continue sa partie d'échecs, et son but n'est pas très clair. Il souffle le chaud et le froid autour de lui. On sent bien qu'il peut être très dangereux.
Les Égaux doivent lutter contre les rébellions d'esclaves, mais aussi faire face aux intrigues politiques à l'intérieur de leur propre rang. Il n’y a qu’à suivre le comportement de Bouda pour comprendre cela.

Abi va se joindre à Meylir et Bodina afin d'aider son frère à prouver son innocence, et si possible, développer la résistance, ce qui ne se fera pas sans heurts. Il lui faudra faire des choix, parfois douloureux. De plus, les rebondissements sont nombreux. Il y a des surprises. Le récit est toujours palpitant, et j’ai eu du mal à fermer ce roman avant de l’avoir terminé.

Maintenant, il va falloir patienter pour le tome 3, annoncé pour le printemps 2019.

À lire !

Service presse des éditions Nathan.

Titre: Les puissants T2, égaux
Auteur: Vic James
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 460
Traduction: Julie Lopez
ISBN: 978-2-09-257040-1
Date de publication: 5 avril 2018

Acheter « Les puissants T2, égaux » sur Amazon

mercredi 23 mai 2018

Les Puissants, T1 : Esclaves, de Vic James

Les Puissants, T1 : Esclaves

L’histoire :
En Angleterre, les roturiers doivent volontairement donner dix ans de leur vie en esclavage au service des Égaux. C’est au tour de la famille d’Abi et de Luke d’accepter leur sort.

Mon avis :
Il s’agit d’une dystopie, et c’est le premier tome d’une trilogie. L’idée de départ est intéressante. Certaines personnes possèdent le Don, des pouvoirs particuliers, qui leur permettent de faire partie d’une élite. Les autres, simples roturiers, doivent faire dix ans de leur vie en esclavage.

J’ai bien aimé ce roman. Le scénario est bien construit, et même s’il n’y a pas de grandes découvertes, ma lecture a été agréable.

On suit la famille d’Abi. Le jeune frère, Luke, est rapidement séparé des siens pour aller à Millmoor, une ville d’esclaves où se trouvent de nombreuses usines. Luke doit faire ses preuves dans des conditions difficiles.

Abi et ses parents, eux, se retrouvent dans une propriété de luxe, au service de la famille Jardine, l'une des plus puissantes du pays.

On suit la vie de chacun. Abi découvre la vie quotidienne des Égaux, et Luke s'aperçoit qu’il existe une résistance. Dans les deux cas, la situation n’est pas celle à laquelle ils s’attendaient.

Chez les Égaux, il y a des manœuvres politiques et des agissements en sous-main afin d’avoir plus d’emprise sur ses semblables. C’est le cas de la famille Jardine : Gavar, Silyen et Jenner. Sous la tutelle de leur père, chacun s’efforce de tirer son épingle du jeu. Leur rapport avec les esclaves est ambigu : du bétail pour certains, en partie humain pour d’autres. Il y a aussi de la violence gratuite et de la cruauté.

Certains personnages sont un peu stéréotypés, mais cela ne m’a pas dérangé, et je suis entré facilement dans l’intrigue. L’auteur alterne les points de vue. Elle plante bien son décor, et on comprend que la situation est plus complexe qu’il n’y paraît.

L’écriture est fluide. Certains éléments de fin sont prévisibles. L’auteur apporte juste ce qu’il faut de rebondissement pour mettre en haleine et donner envie de lire le tome 2, ce que je vais faire.

À lire !

Titre: Les Puissants, T1 : Esclaves
Auteur: Vic James
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 440
Traduction: Julie Lopez
ISBN: 978-2-0925-7038-8
Date de publication: 4 mai 2017

Acheter « Les Puissants, T1 : Esclaves » sur Amazon
Acheter « Les Puissants, T1 : Esclaves » en téléchargement audio sur Amazon (Audible.fr)

- page 2 de 3 -

Page top