Aller à la recherche

Editeur : HarperCollins

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 20 décembre 2018

L’autre Mrs Parrish, de Liv Constantine

L’autre Mrs Parrish

L’histoire :
Amber Patterson s’immisce dans la vie de Daphne Parrish. Son but ? Séduire le mari de cette dernière et prendre sa place.

Mon avis :
Ce roman se découpe en trois parties. Les auteurs (c'est un roman à quatre mains) commencent par nous faire suivre Amber et ses manigances pour arriver à mettre la main sur Mr Parrish, un richissime homme d’affaires. Pour cela, elle doit évincer Mrs Parrish.

Amber est machiavélique, tous ses faits et gestes sont préparés, analysés. Mais j’ai trouvé le début de ce roman assez lent. Le lecteur suit la lente ascension de la jeune femme et son jeu pervers avec Daphne, l'épouse de Jackson Parrish. C’est vraiment malsain et répétitif. Je pense qu’il aurait été possible de mettre plus de rythme, mais cela aurait peut-être donné moins de force au reste du roman. j’ai senti quelques failles dans le récit, et je me suis posé des questions sur Daphne et Jackson. Celles-ci se sont confirmées par la suite. La deuxième partie est narrée du point de vue de Daphne. Cette dernière raconte sa vie avec Jackson qui est loin d’être idyllique, puis elle raconte sa rencontre avec Amber, ce qui entraîne quelques répétitions.

Malgré cela, j’ai bien aimé cette partie du roman, ainsi que le dénouement de la troisième partie. Qui est le plus machiavélique des trois protagonistes ? Plusieurs situations sont assez malsaines et glauques, et nous rappellent que la vie des autres n’est pas forcément ce qu’on croit.

Un roman intéressant, malgré quelques longueurs.

Service presse numérique des éditions HarperCollins par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: L’autre Mrs Parrish (The last Mrs Parrish)
Auteur: Liv Constantine
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 460
Traduction: Leila Malone
ISBN: 979-10-339-0185-3
Date de publication: 11 avril 2018

Acheter « L’autre Mrs Parrish » sur Amazon

mercredi 19 décembre 2018

Valse avec Alice, de Sarah Stovell

Valse avec Alice

L’histoire : Alice découvre qu’elle a obtenu une bourse afin de pouvoir suivre un atelier d’écriture avec la célèbre Bo Luxton. Lors de ce séjour, un lien particulier se crée entre les deux femmes.

Mon avis : C’est un roman à deux voix : celle de Bo Luxton et celle D’Alice Dark. L'auteur alterne le point de vue des deux protagonistes pour la même histoire. Qui manipule qui ? D’ailleurs, l’auteur joue aussi avec le lecteur en choisissant ces noms de famille (Luxton et Dark). Que faire avec une personne toxique dans son entourage (et pour cela, il faudrait en avoir conscience) ? Malgré l’écart d’âge, les deux femmes vont être inexorablement attirées l’une par l’autre. Tout au long du récit, l’auteur fait douter le lecteur, et met en avant la responsabilité de l’une ou l’autre. L’intrigue est bien menée, le suspense est présent et les chapitres sont courts, ce qui apporte beaucoup de rythme à l’histoire.

Les deux femmes sont attirées par la création littéraire. Bo est bien installée dans la profession, ses livres se vendent, et elle mène des ateliers littéraires où elle guide des débutants. Alice est pleine de fraîcheur, mais ne croit pas trop en elle. Au contact de Bo, elle va se métamorphoser, jusqu’à un point de rupture. La relation entre les deux femmes devient obsessionnelle. Leurs échanges vont les tourmenter tour à tour. Cela s’intensifiera dans le temps.

Il s’agit d’un roman psychologique réussi.

À lire !

Service presse numérique des éditions HarperCollins France par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Valse avec Alice (Exquisite)
Auteur: Sarah Stovell
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 320
Traduction: Isabelle Roy
ISBN: 979-10-339-0185-3
Date de publication: 11 avril 2018

Acheter « Valse avec Alice » sur Amazon

jeudi 8 novembre 2018

Les voisins du 9, de Felicity Everett

Les voisins du 9

L’histoire :
Sara et Neil habitent depuis de nombreuses années dans une petite rue paisible. Ils vivent dans une monotonie qui leur convient, jusqu’au jour où un couple d’artistes, Gavin et Lou, s’installent dans le pavillon mitoyen.

Mon avis :
Cette histoire n’a rien d’un thriller. Il s’agit simplement d’un petit roman psychologique dans lequel la tension n’est pas très élevée. Les rapports entre les deux couples sont surtout malsains. L’hypocrisie est présente des deux côtés, la manipulation omniprésente. Gavin et Lou sont plutôt bohèmes. Ils n’attachent d’importance à rien et profitent surtout des autres grâce à leur charisme.
Neil et surtout Sara sont des proies faciles, subjugués par la vie sans contraintes qu’ont leurs nouveaux voisins. Les couples se lient rapidement d’amitié.

On suit cette relation essentiellement à travers le point de vue de Sara. Cette dernière a une véritable admiration pour Gavin et Lou, cela est même dérangeant. Elle bouleverse toute sa vie, simplement pour essayer d’être dans le même moule que Lou. Sara découvrira qu’il ne faut pas se fier aux apparences, mais cela changera-t-il quelque chose ?
Ce roman est agréable à lire, mais il ne révolutionne pas le genre. De plus, la fin est un peu trop simpliste à mon goût.

Service presse des éditions HarperCollins par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Les voisins du 9
Auteur: Felicity Everett
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 320
Traduction: Marie Lauzeral
ISBN: 979-10-339-0221-8
Date de publication: 6 juin 2018

Acheter « Les voisins du 9 » sur Amazon

jeudi 13 octobre 2016

Les jumelles, de Claire Douglas

Les Jumelles

L'histoire :
Abi est détruite psychologiquement après la disparition tragique de sa soeur jumelle. Un jour, elle rencontre Beatrice, qui ressemble fortement à la défunte. Abi emménage rapidement avec elle et Ben, le frère jumeau de cette dernière. Une étrange relation se noue.

Mon avis:
Il s'agit d'un roman étrange. Pas vraiment un thriller, mais une histoire légèrement oppressante et surtout glauque de par les relations entre les protagonistes.

J'ai aimé cette lecture, mais les personnages principaux (Bea, Ben, Abi) ont des comportements ambivalents. Ils sont très difficiles à cerner. Après avoir fait un pas en avant dans l'intrigue, le même personnage recule de deux pas. Il n'y a pas vraiment de cohérence. On ne sait pas trop où l'auteur veut aller.

Dès le début, je n'ai pas trouvé les personnages très nets, et la fin a confirmé ma position, même concernant Abi. La gémellité est certes abordée, mais à mon sens, pas assez développée. L'histoire est rythmée, mais par moments, tourne en rond. La fin n'est pas surprenante. Le tout est quand même addictif, car on veut connaître le fin mot de l'histoire.

Une lecture mitigée, mais un bon livre pour se détendre.

Service presse des éditions HarperCollins par l'intermédiaire de l'agence de communication LP Conseils.

Titre: Les jumelles
Auteur:Claire Douglas
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 352
ISBN: 979-1033900146
Date de publication:12 octobre 2016

Acheter « Les Jumelles » sur Amazon
Page top