Parti en fumée

L’histoire :
Simon Nicholson ne supporte plus sa femme, ses enfants, sa vie. Après une énième tentative de suicide, il décide tout simplement de tout plaquer, et de disparaître un matin, sans explications. Vingt-cinq ans plus tard, il réapparaît, et souhaite apporter des éclaircissements à son épouse.

Mon avis :
Nous suivons alternativement l’histoire de Catherine et celle de Simon. Morceau par morceau, chacun retrace son périple sans l’autre. À chaque pause, il y a un petit retour au temps présent, et les deux protagonistes appréhendent mieux la situation, tout en souhaitant faire mal à l’autre psychologiquement. Ils analysent les propos de l’autre, et cherchent la faille.

Simon, lorsqu’il raconte son histoire, n’a aucune empathie, et il n’en déclenche pas chez le lecteur. Il donne l’impression d’avoir un regard extérieur sur ces vingt-cinq dernières années. Catherine, de son côté, a tout fait pour survivre à la situation, et élever ses enfants du mieux qu’elle pouvait. Avec son histoire, elle démontre sa force de caractère.
Au fur et à mesure, l’horreur se dessine. Malgré quelques incohérences, le récit est bien mené. Je trouve la fin atroce et superbe à la fois.

Une question se pose : pourquoi Simon est-il parti ? Les non-dits sont au centre de ce roman.

Une lecture addictive. À lire !

Service presse numérique d'Amazon Publishing France via Netgalley.

Titre: Parti en fumée
Auteur: John Marrs
Éditeur: Thomas & Mercer
Nombre de pages: 415
Traduction: Nordine HaddadISBN:978-2-7556-4777-8
Date de publication:__ 21 juillet 2020

Acheter « Parti en fumée » sur Amazon