Aller à la recherche

Auteur : Watson S. J.

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 24 septembre 2015

Une autre vie, de S. J. Watson

Une autre vie

L'histoire :
Julia mène, à Londres, une petite vie tranquille avec son mari et son fils. Un jour, elle apprend que sa sœur, Kate, a été assassinée à Paris. S'ensuit un deuil difficile, puis des doutes sur les raisons de cette mort. Julia se met à enquêter, à sa manière.

Mon avis :
J'ai bien aimé le roman précédent de S.J. Watson (« Avant d'aller dormir[1] »), et c'est avec plaisir que je me suis lancé dans la lecture de son nouveau livre.
« Une autre vie » est une réussite. Le romancier nous livre de nouveau un véritable puzzle, qui se construit lentement et se dévoile complètement dans les dernières pages. La mise en place est lente, afin de bien ancrer Julia dans sa vie quotidienne, dans ses inquiétudes car au-delà des apparences, elle est tourmentée par son passé et le rôle qu'elle tenait auprès de sa sœur depuis la mort de leur mère.
S.J. Watson a pris son temps pour développer le caractère de Julia. Cette dernière est quelqu'un de fragile, qui a manqué d'affection pendant son enfance et cela laisse des traces dans sa façon de ressentir et de gérer les événements. La découverte du site de rencontre qu'utilisait sa sœur va modifier son comportement. Elle va mettre le doigt dans un engrenage infernal.
Les personnages secondaires, Anna, Hugh, Connor, Adrienne, Lukas sont juste comme il faut, dosés avec soin.

Adultère, machination, argent, vengeance : tous les ingrédients sont présents afin de tenir en haleine le lecteur dans ce roman psychologique. Plus la lecture avance, plus les nerfs du lecteur sont mis à rude épreuve. Pourtant, par moments, on peut se demander pourquoi Julia réagit de telle façon et pas autrement. On aurait envie de la secouer, mais l'auteur a bien amené la chose : Julia est faible psychologiquement, elle n'est pas sûre d'elle. Plus le roman avance, plus la tension est présente. Même si j'ai eu un petit doute à un moment, celui-ci a disparu pour me surprendre de nouveau sur la fin du roman.
D'ailleurs, le seul reproche que je pourrais faire à l'auteur, c'est la fin du roman. J'aurais aimé qu'il développe un peu plus la conclusion à la place de cette fin semi-ouverte.

Une version numérique de ce livre m'a été envoyée par les éditions Sonatine.

Titre: Une autre vie (Second Life)
Auteur:S.J. Watson
Éditeur: Sonatine
Nombre de pages: 432
Traduction: Sophie Aslanides
ISBN: 978-2-3558-4283-2
Date de publication: 1 octobre 2015

Acheter « Une autre vie » sur Amazon

samedi 6 juin 2015

Avant d'aller dormir, de S.J. Watson

Avant d'aller dormir

L'histoire :
Christine est amnésique. Chaque matin, elle se réveille en ayant oublié qui elle est et où elle est. Heureusement, son mari, Ben, est là pour la soutenir dans cette épreuve, et tout lui réexpliquer chaque jour.

Mon avis :
Le thème de l'amnésie est classique. Or, pour son premier roman, S. J. Watson a su mener avec brio son récit. Celui-ci est effectué à la première personne du singulier. Cela immerge totalement le lecteur. On a vraiment l'impression que l'héroïne nous parle. L'histoire et la structure de l'intrigue pourraient conduire à une certaine monotonie. Or, ce n'est absolument pas le cas: l'auteur a su intégrer des informations et des rebondissements afin d'éviter cet écueil.

Le lecteur s'accroche à Christine, à son mal-être qui pourrait toucher n'importe qui, ce qui fait qu'on s'identifie facilement au personnage. La mise en place est lente et les journées se répètent, pratiquement à l'identique. Cela permet de bien comprendre l'horreur de la situation dans laquelle se trouve la narratrice, tout en entraînant le lecteur dans une certaine routine. Plus le récit avance, plus le doute s'installe : l'héroïne est-elle manipulée ou simplement folle et paranoïaque ? Chaque jour, elle essaie de comprendre ce qui lui arrive, et pour cela, se lance dans une profonde analyse de ce qu'elle sait. À travers ses émotions, le récit est terriblement humain.

Elle est soutenue par son mari, Ben, qui chaque jour, a la patience de tout reprendre de zéro, en lui expliquant ce qui lui est arrivé. Il y a aussi le docteur Nash, qui semble avoir un intérêt particulier à aider Christine dans sa thérapie.
Ces personnages qui gravitent autour d'elle montrent certaines ambiguïtés qui la plongent, ainsi que le lecteur, dans le doute permanent. De plus, il est très difficile de guérir lorsqu'on a oublié ce qui a été fait la veille. Heureusement, l'auteur a trouvé une solution cohérente qui permet à l'histoire d'avancer, tout en continuant à embrouiller la situation et le lecteur.

Je ne m'attendais pas à la chute, que je qualifierais de « bonne surprise ». Ce roman est vraiment une réussite. C'est un véritable thriller psychologique! Je vous conseille fortement de le lire.

Titre: Avant d'aller dormir (Before I go to sleep)
Auteur: S; J; Watson
Éditeur: Pocket
Nombre de pages: 470
Traduction: Sophie Aslanides
ISBN: 978-2-2662-1672-2
Date de publication: 8 mai 2013

Acheter « Avant d'aller dormir » sur Amazon
Page top